Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Mouvement des gilets jaunes : L'exécutif en pleine tempête

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Michelle Obama : la première First Lady afro-américaine se raconte

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dix ans après sa mort, hommage à Youssef Chahine

En savoir plus

L’invité du jour

Simon Baker : "Le Brexit peut menacer la circulation des œuvres d’art en Europe"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Rafael Correa : "Il y a un coup d'État en Équateur"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le TGV marocain "Al-Boraq", vitrine du savoir-faire français

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le string n'est pas une preuve de consentement"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Brexit : "Un gouvernement divisé, un parti divisé, une nation divisée"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La fin des sanctions contre l'Érythrée

En savoir plus

Asie - pacifique

Des dizaines de morts dans un attentat au camion piégé dans le quartier diplomatique de Kaboul

© Shah Marai, AFP | Des dizaines de personnes ont péri dans l'attentat au camion piégé qui a secoué tôt mercredi Kaboul.

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/05/2017

Plusieurs dizaines de personnes ont été tuées et des centaines blessées, mercredi, dans un attentat au camion piégé perpétré dans le quartier diplomatique de Kaboul, la capitale afghane, près de l'ambassade d'Allemagne.

Un camion piégé a explosé tôt mercredi 31 mai dans le quartier diplomatique de Kaboul, a indiqué le ministère de l'Intérieur, faisant des dizaines de morts et des centaines de blessés. L’attentat s’est produit dans le quartier de Wazir Akbar Khan, près de l’ambassade d’Allemagne.

Le dernier bilan provisoire fait état d'au moins 90 morts et 300 blessés. Face à l'urgence, le ministère de l'Intérieur a appelé la population à des dons de sang dans les hôpitaux.

"La prochaine grande confrontation va opposer les Taliban à l'EI en Afghanistan"

L'explosion a été provoquée par "un kamikaze qui a actionné un véhicule piégé place Zanbaq dans le 10e district de Kaboul", selon un communiqué.

"C'était un véhicule piégé près de l'ambassade allemande, mais il y a plusieurs autres enceintes importantes et des bureaux à proximité. Il est difficile de dire quelle était la cible exacte", a précisé un porte-parole de la police de Kaboul, Basir Mujahid.

Des dégâts matériels dans les ambassades de France et d'Allemagne

Les ambassades de France et d'Allemagne ont subi des "dégâts matériels" dans l'attentat, a déclaré la ministre française des Affaires européennes Marielle de Sarnez sur la radio Europe 1, ajoutant "ne pas avoir d'autres renseignements pour le moment sur la question des personnes".

Le ministre allemand des Affaires étrangères Sigmar Gabriel a précisé qu'un gardien afghan de l'ambassade d'Allemagne a péri dans l'attentat.

Par ailleurs, un chauffeur afghan de la BBC a été tué et quatre de ses journalistes ont été blessés dans l'attentat, a indiqué la chaîne britannique. Dans un communiqué, elle a précisé que les quatre journalistes blessés ont été hospitalisés mais que leurs jours ne sont pas en danger.

Alors qu’une épaisse colonne de fumée était visible dans le ciel au-dessus du centre-ville, un photographe de l'AFP a pu voir d'importants dégâts près de la zone de l'explosion et plusieurs corps allongés.

Aucun groupe n'a revendiqué l'attaque dans l'immédiat mais l'explosion intervient peu après l'annonce de "l'offensive de printemps" des Taliban. Toutefois, un porte-parole taliban a indiqué sur Twitter que le groupe insurgé "n'est pas impliqué dans l'attentat de Kaboul et le condamne fermement".

L’organisation État Islamique (EI) a également commis plusieurs attentats sanglants dans la capitale afghane.

Avec AFP

Première publication : 31/05/2017

  • AFGHANISTAN

    L'Otan visé par un attentat meurtrier de l'EI à Kaboul

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Afghanistan : le siège de la télévision publique attaqué à Jalalabad

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Un attentat vise une milice financée par la CIA dans l'est de l'Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)