Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Nord du Mali : des soldats français blessés lors d'une attaque au mortier d'un camp de la Minusma

Au Mali, le camp de la Minusma à Tombouctou a une nouvelle fois été pris pour cible. Plusieurs soldats français ont été blessés. L'attaque a été revendiquée par le groupe Ansar Dine. Au Rwanda, la Commission électorale fait machine arrière : les candidats à la présidentielle pourront finalement publier librement du contenu sur les réseaux sociaux. Enfin, nous revenons sur la crise du Pool au Congo-Brazzaville avec la journaliste de RFI Florence Morice.

PUBLICITÉ

Au Mali, le camp de la Minusma à Tombouctou a une nouvelle fois été pris pour cible. L'attaque au mortier a blessé plusieurs soldats français, dont un grièvement. Elle a été revendiquée par le leader du groupe Ansar Dine, Iyad Aag Ghaly.

Au Rwanda, la Commission électorale fait machine arrière. Les candidats à la présidentielle du 4 août pourront finalement publier librement du contenu sur les réseaux sociaux sans qu'il soit vérifié au préalable par ses soins.

Enfin, nous revenons avec notre invité, la journaliste de RFI Florence Morice, sur la crise qui sévit depuis un an dans la région du Pool au Congo-Brazzaville. Ce département est secoué par des combats depuis la réélection contestée, en avril 2016, du président Denis Sassou N’Guesso. Les affrontements se déroulent à huis clos. Florence Morice, qui vient de se rendre sur place, nous livre son témoignage.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.