Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Stan Lee, le père des super-héros, est mort

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Macky Sall veut une mobilisation contre le terrorisme au Sahel comme en Syrie

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence sur la Libye à Palerme : chaos, division ... vers un échec ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

JP Bimeni : premier album épicé d'une voix burundaise de l'exil

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Antonio Guterres et Audrey Azoulay sondent les futurs défis à la paix

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Italie : budget provocateur ou déficit démocratique ?

En savoir plus

L’invité du jour

Pédophilie : "Une catastrophe pour les victimes, une catastrophe pour l’Église"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Juncker : "Ce n'est pas le président des États-Unis qui fixe nos agendas"

En savoir plus

LIGNE DIRECTE

Ces Tunisiens qui se mobilisent pour sauver leur patrimoine

En savoir plus

Amériques

Venezuela : Maduro promet un référendum sur la future Constitution

© Federico Parra, AFP | Le président vénézuélien Nicolas Maduro lors l'inscription des candidats à l'Assemblée constituante, à Caracas le 29 mai 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/06/2017

La nouvelle Constitution du Venezuela sera soumise à un référendum consultatif, a annoncé jeudi le président Nicolas Maduro. Elle sera rédigée par une Assemblée constituante qui doit être élue en juillet.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a promis jeudi 1 juin de faire valider par référendum la nouvelle Constitution, proposée pour apaiser l'opinion après deux mois de violentes manifestations demandant sa démission. Le président socialiste s'est engagé la semaine dernière à mettre en place cet été une Assemblée constituante, chargée de réécrire la Constitution.

"La nouvelle Constitution fera l'objet d'un référendum consultatif pour que ce soit le peuple qui dise s'il est d'accord ou non avec la nouvelle constitution renforcée", a annoncé Nicolas Maduro à la télévision nationale.

Critiques

L'opposition, et même des membres de son propre Parti socialiste ont critiqué ce projet de super-assemblée composée pour moitié de personnalités désignées, jugé contraire aux principes démocratiques. Luisa Ortega, procureure à la tête du ministère public, a estimé que convoquer sans plébiscite une constituante, comme l'avait fait en 1999 le prédécesseur de Maduro, Hugo Chavez, menaçait d'"éliminer" la démocratie.

Si l'élection de l'Assemblée constituante est prévue pour fin juillet, la date du référendum susceptible d'engager le mandat de Maduro reste pour le moment inconnue.

Les manifestations contre le gouvernement se sont poursuivies cette semaine. Un magistrat a été abattu mercredi soir à proximité d'un barrage dans une rue de la capitale, Caracas.

Avec Reuters et AFP

Première publication : 02/06/2017

  • VENEZUELA

    Venezuela : Des milliers de manifestants au 50e jour des marches anti-Maduro

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Venezuela : le président Maduro s'accroche à son projet contesté de réforme de la Constitution

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Venezuela : la procureure générale dénonce l'"exacerbation de la violence"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)