Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Découvertes

iMac surpuissant, nouveaux iPad, réalité augmentée : notre résumé de la WWDC d’Apple

© Heng Qi/VCG/Getty | La présentation post-keynote des produits de la WWDC 2017, lundi 5 juin à San José, en Californie.

Texte par Marine BENOIT

Dernière modification : 06/06/2017

Tout ce qu'il faut retenir de la conférence annuelle (de plus de deux heures) réservée aux développeurs d'Apple.

Ce fut une keynote historiquement dense. Si dense que les multiples cadres d’Apple venus sur la scène du McEnery Convention Center de San José pour présenter les nouveautés de la marque donnaient parfois le sentiment d’avoir un train à prendre. À en croire les dires de Tim Cook en introduction, il s’agissait d’ailleurs là de "la plus importante WWDC" jamais organisée par la firme de Cupertino. On en a extrait pour vous l’essentiel.

VOIR AUSSI : Faire-part : le petit HomePod, l’enceinte intelligente d’Apple, est enfin né

De nouveaux iMac et un nouvel iMac Pro converti en machine de guerre

Il était grand temps qu’Apple s’attelle à renouveler son ordinateur de bureau réservé aux professionnels, qui depuis peu se voit fortement menacé par la très luxueuse Surface Studio de Microsoft. Et on peut dire que la marque à la pomme n’a pas fait les choses à moitié, bien qu'aucun changement radical ne soit à noter concernant son tout-en-un. 

Un tel cheval de course a un prix : environ 5000 dollars en perspective

Même écran 27 pouces 5K à la définition 5 120 x 2 880 pixels, mais c’est désormais un processeur Intel Xeon de 8 à 18 cœurs qui l’équipe. Si ce modèle n’embarquera pas de disque dur, il pourra compter jusqu’à 128 Go de mémoire vive et un SSD qui peut grimper jusqu’à 4 To de stockage. D’un point de vue graphique, deux GPU AMD Vega bouclent la boucle pour un outil au top des performances du moment. À noter que deux ports Thunderbolt 3 (ou USB-C) et un port Ethernet 10-Gigabit viennent s’ajouter aux connectiques. Évidemment, un tel cheval de course a un prix : environ 5000 dollars en perspective. Il sera disponible au mois de décembre. Toutes ses caractéristiques sont à retrouver ici.

Parallèlement, tous les iMac ont aussi droit à leur coup de jeune, avec un nouveau processeur Intel Core de 7e génération (Kaby Lake). Les deux modèles 4K de 21 pouces disposent de cartes graphiques AMD Radeon Pro 555 (avec 2 Go de mémoire vidéo) et AMD Radeon Pro 560 (avec 4 Go de mémoire vidéo). Les modèles 5K 27 pouces sont, eux, équipés d’un Fusion Drive de 1 à 2 To, soit un SSD et un disque dur combinés. Et on va le dire du bout des lèvres : pour ce qu’ils proposent, ils ne sont pas si chers.

Un nouvel iPad Pro de 10,5 pouces

Nouveau format pour une nouvelle jeunesse ? Il faut croire. Ce dernier vient remplacer la version 9,7 pouces de l’iPad Pro, tandis que le modèle 12,9 pouces perdure. Mais le changement essentiel concernant les tablettes d’Apple est moins leur puissance – qui augmente avec un processeur A10X Fusion à six cœurs –, que leur nouveau taux de rafraîchissement de 120 Hz (contre 60 pour les anciens modèles), qui offre une fluidité et une réactivité d’écran incomparable, surtout lorsque l’on utilise un stylet. Ce taux est également capable de s’adapter en fonction de l’affichage (il se voit baissé par exemple en cas d’affichage d’une image fixe), afin d’économiser la batterie.

VOIR AUSSI : Comment Apple compte nous faire à nouveau aimer l’iPad grâce à iOS 11

Enfin, ces deux iPad écopent d’un capteur photo arrière équivalent à celui de l’iPhone 7 (12 mégapixels) avec stabilisation optique et possibilité de tourner des vidéos en 4K, et d’un capteur en façade de 7 mégapixels.

Des MacBook Pro remusclés

Leurs piètres performances, que l’introduction de la Touch Bar n’était pas parvenue à faire oublier, avaient été vivement critiquées à leur présentation, en octobre dernier. Rien d’étonnant donc à ce qu’Apple ait prévu une montée en grade de leur processeurs, qui évoluent sous Kaby Lake.

iOS 11 et sa fournée d’updates

On ne va pas pouvoir tout vous lister, tant les petits changements de la prochaine version du système d’exploitation mobile d’Apple sont nombreux, mais voici ceux qui ont le plus retenu notre attention.

  • Un nouveau centre de contrôle. Jusqu’ici étalée sur deux pages, que l’on peut faire surgir depuis le bas de notre écran, cette fameuse tour de contrôle offre les raccourcis essentiels de notre téléphone (comme la lampe torche, le Bluetooth ou encore la luminosité de notre écran). Sous iOS 11, tous ces boutons sont rassemblés dans un seul et même bloc et peuvent être personnalisés.
  • Un App Store rénové. Nouvelle apparence pour le "magasin" d’applications, qui se veut désormais séparé en 5 onglets, dont un nommé "Aujourd’hui" (les applications du jour mises en avant) et un autre entièrement consacré aux jeux mobile.
  • Apple Pay accessible dans Messages. On vous en parlait au mois d’avril : Facebook Messenger introduisait les paiements rapides dans les conversations de groupe. C’est désormais au tour d’Apple de nous permettre d’envoyer de l’argent d’un simple geste à nos contacts, et ce directement au sein de l’application Messages. Il suffira seulement de valider l’envoi d’un somme à l’aide du Touch ID, à condition de disposer d’un compte Apple Pay.
  • Des Messages relookés. L’application a été repensée pour charger en intégralité toutes nos conversations d’un appareil à un autre connecté au même compte iTunes. On peut également y trouver désormais des raccourcis pour envoyer des cartes cadeau à nos contacts mais aussi des stickers, à la manière d’un Messenger.
  • Photos devient plus malin. L’application se dope au machine learning et nous propose maintenant de trier nos photos par sujets (animaux, paysages, sport…). Live Photos se dote également d’une nouvelle option de marche-arrière (ou rembobinage) assez amusante, et un effet photo "longue exposition" assez bluffant fait son apparition. Entre autres.
  • Siri fait l’interprète. Siri va peut-être enfin parvenir à nous aider pour de vrai, grâce à sa nouvelle capacité de traduction orale en langue étrangère. Il entend une phrase en anglais ? Il pourra instantanément la traduire en chinois. Seules quelques langues sont pour l’instant disponibles, comme l’anglais, l’allemand ou le chinois, mais d’autres devraient venir vite compléter la base de données.
  • D’autres mises à jour spécifiques à l’iPad, comme le scanner de documents intégré à Notes, l’application Files ou encore le Dock sur iOS sont détaillées dans cet article.

Un kit pour démocratiser la réalité augmentée

Elle a été décrite par Craig Federighi, vice-président sénior de l’ingénierie logicielle d’Apple, comme "la plus grande plateforme AR du monde". La firme a fini par présenter lundi soir ARKit, une application destinée aux développeurs et pensée pour améliorer la maîtrise de cette technologie sur iOS, comme Google le fait déjà avec Tango. Si l’on a eu droit à une rapide démonstration en live (l’ajout d’une tasse à café en réalité augmentée sur la table bien réelle de la scène), le studio Wingnut AR du célèbre réalisateur Peter Jackson nous a donné un aperçu d’un travail plus abouti effectué avec Unreal Engine, un moteur pris en charge par l’ARKit à l'instar de Unity et SceneKit.

Une enceinte intelligente... qui arrive avec un train de retard

Il était sans doute le produit le plus attendu de cette conférence. Voir l'article détaillé sur HomePod, l'assistant domestique centré sur la musique d'Apple.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 06/06/2017