Accéder au contenu principal
L'Entretien

Pour Cavusoglu, le référendum au Kurdistan irakien était "une grave erreur"

Capture France 24

Mevlüt Cavusoglu est l'invité de Marc Perelman dans l’Entretien. Le ministre turc des Affaires étrangères estime que le référendum sur l’indépendance du Kurdistan irakien était une "grave erreur", qui "n’apportera aucun droit supplémentaire" aux Kurdes. Il s’agit selon lui d’un "problème pour l’ensemble de la région et du monde". La Turquie avait d'ailleurs sérieusement envisagé de fermer sa frontière avec le Kurdistan irakien et de couper les oléoducs.

PUBLICITÉ

Mevlüt Cavusoglu fustige également la position des États-Unis, qui refusent toujours d'extrader Fethullah Gülen, considéré par Ankara comme l'initiateur du coup d'État manqué en juillet 2016.

Le ministre des Affaires étrangères précise également qu'il détient des éléments de preuves "sérieux" à l'encontre d'un employé local du consulat américain à Istanbul concernant ses liens présumés avec les putschistes. Son arrestation le 4 octobre, pour espionnage notamment, a provoqué l'émoi des États-Unis .

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.