Accéder au contenu principal
Découvertes

Adieu canicule, on a trouvé le lit connecté parfait pour passer des nuits au frais

Le lit qui vous permet de contrôler la température.
Le lit qui vous permet de contrôler la température. SmartDuvet
Texte par : Benjamin BRUEL
3 mn

Un lit connecté pour dormir au frais, c'est pas la vie ça, franchement ?

Publicité

On crève de chaud. On se liquéfie littéralement. Notre corps n’est qu’une coquille vide, sans eau ni volonté. Des zombies. Et la nuit, c’est un enfer : les températures ne descendent pas en-dessous de 25 degrés et nos draps se transforment en serpillères. Bon sang, DONNEZ-NOUS un ORAGE et de l’AIR.

VOIR AUSSI : Avec Echo Look, Amazon veut s'inviter dans nos chambres et c'est tout à fait flippant

Ou alors… Ou alors, il nous faudrait un lit capable de nous tenir au frais, même en dormant à deux. Ce serait vachement bien, non ? Un matelas où l’on peut contrôler la température de chaque côté. On vous le donne en mille : une entreprise est en train de développer ce type de produit et fait exploser le site de financement participatif Indiegogo.

VIDEO SMARTDUVET BREEZE: The Dual Zone Climate-Controlled Self-Making Bed

L’entreprise canadienne SmartDuvet s’était déjà fait connaître en novembre dernier en réalisant un crowdfunding pour le premier lit connecté capable de se faire tout seul. Le produit, commercialisé depuis le mois de mai, permet de connecter sa couette à une appli sur smartphone pour décider de l’heure où le lit se fera tout seul. Déjà, c'était assez classe ils avaient obtenu près de 41 000 dollars canadiens (environ 28 000 euros) de la part des internautes.

Moins gourmand et plus écolo qu'une clim

Mais leur nouveau produit est encore plus malin. SmartDuvet Breeze permet aux dormeurs feignants, aux accros du plumard, aux passionnés du roupillon, de régler individuellement la température de chaque côté du lit. Le principe est très simple : il suffit d’insérer le SmartDuvet Breeze entre la couette et sa housse. Celui-ci est composé d'un véritable réseau de tubes d'aération qui s'occupe de gérer l'air conditionné. Du coup, au lieu de refroidir toute la maison à grand coup de clim ou de ventilateurs, seul le SmartDuvet consomme de l'électricité, rapporte The Verge.

Ensuite, grâce à une box placée sous le lit et l’appli sur smartphone, on peut dire adieu aux nuits beaucoup trop chaudes et bonjour aux nuits où l’on dort beaucoup trop bien. On gère soi-même sa température et la première fonction de la couette, le lit qui se fait tout seul, a été conservée. Durant le financement participatif, les prix du SmartDuvet Breeze commencent à 199 dollars américains (180 euros environ) avec des rabais pour les familles qui en achèteraient plusieurs. Et ça, c’est la puissance de l’innovation.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.