Champs-Élysées: l'assaillant voulait, "selon toute vraisemblance", "faire de son véhicule un engin explosif"

Paris (AFP) –

Publicité

L'auteur de l'attentat raté sur les Champs-Elysées avait conçu "un dispositif qui, selon toute vraisemblance, avait pour objet de faire de son véhicule un engin explosif", a déclaré jeudi le procureur de la République de Paris François Molins.

Dans la voiture qui a percuté lundi le véhicule de tête d'un convoi de gendarmes mobiles, sans faire de victime, les enquêteurs ont notamment retrouvé des armes, plusieurs milliers de munitions, "deux bouteilles de gaz de 13 kilos chacune, pleines et toujours dotées de leur opercule de sécurité" ainsi qu'"une besace calcinée qui contenait de très nombreux projectiles ressemblant à des ogives", a précisé M. Molins lors d'une conférence de presse.