Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Cameroun, la demande de M. Kamto d'annulation du scrutin rejetée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'affaire Khashoggi écorne un peu plus l'image de l'Arabie Saoudite

En savoir plus

LE DÉBAT

Disparition de Jamal Khashoogi : menaces sur la presse

En savoir plus

POLITIQUE

Perquisitions visant J-L. Mélenchon : Le leader de la france Insoumise en fait-il trop?

En savoir plus

FOCUS

Les Bosniens s'organisent face à l'afflux de migrants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Galveston" : l’échappée américaine de Mélanie Laurent

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Arabie Saoudite : les conflits d'intérêt de Donald Trump

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Objectif "Faim zéro" : Lambert Wilson décrit son nouveau combat

En savoir plus

L’invité du jour

Parents grâce à la GPA : "Nous ne sommes pas des familles différentes"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Retour dans les pays qui ont marqué l’actualité, les villes traumatisées par la guerre, une catastrophe naturelle ou un désastre industriel. Le dimanche à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 23/06/2017

Sénégal : en Casamance, l'espoir d'une nouvelle ère

© Capture d'écran France 24

"Ni guerre, ni paix." C'est en ces termes que les Casamançais qualifient le conflit qui a longtemps secoué cette région du sud du Sénégal. Avec l'accalmie de ces dernières années, ils espèrent enfin renouer avec une paix durable et le développement économique.

La rébellion séparatiste de la Casamance est née en décembre 1982, lorsqu'à Ziguinchor, la ville principale de cette région du sud du Sénégal enclavée entre la Gambie et la Guinée-Bissau, des manifestants dénoncent l’abandon par ceux qu’ils appellent les "nordistes" de Dakar. Dès lors, indépendantistes et forces de l’ordre s'affronteront sporadiquement pendant plus de trois décennies, au cours desquelles l’insécurité mine l’économie de la région et fait plusieurs dizaines de milliers de déplacés et réfugiés dans les pays voisins.

Désenclavement en cours

Aujourd’hui, la situation semble enfin apaisée et sur le terrain, le statu quo prime. La Casamance est sans doute aujourd’hui pacifiée, mais cette région éloignée de la capitale se sent toujours délaissée. Élu en 2012, le président Macky Sall a fait de la paix dans la région une de ses priorités.

En attendant que les négociations aboutissent peut-être enfin, les habitants, eux, vont de l’avant. Les défis restent nombreux : personnes déplacées, terrains minés, économie en sommeil... Mais le désenclavement est en cours et laisse présager de jours meilleurs pour la région la plus fertile du pays. Ancien combattant, paysans, journaliste, victime du conflit : les habitants de la région nous racontent le passé... et le futur de la Casamance.

Par Sarah SAKHO , Vincent ROUX

COMMENTAIRE(S)

Les archives

05/10/2018 BILLET RETOUR

Billet Retour à Bagdad : un léger vent d'espoir après 15 ans de violences

"Demeure de la paix et capitale de l'islam". Voici comment l'explorateur Ibn Battuta décrit Bagdad au XIVe siècle. Mais l'histoire récente de la capitale irakienne, marquée par...

En savoir plus

21/09/2018 BILLET RETOUR

Billet retour en Ouganda : que reste-t-il d'Idi Amin Dada ?

Près de 40 ans se sont écoulés en Ouganda depuis la fin du règne du dictateur sanguinaire Idi Amin Dada. Pour certains, le chef d'État a laissé un souvenir amer de ses huit...

En savoir plus

07/09/2018 BILLET RETOUR

Vidéo : un an après l’ouragan Irma, Saint-Martin peine à se relever

C'était un monstre. Un ouragan de 500 kilomètres de diamètre, des rafales à plus de 300 km/h. Dans la nuit du 5 au 6 septembre 2017, l'ouragan Irma sème la désolation sur les...

En savoir plus

24/08/2018 BILLET RETOUR

L’Islande, miracle économique... et modèle pour les Européens ?

Nos reporters sont retournés en Islande, dix ans après la crise qui a ébranlé le pays lors de l’effondrement de son système bancaire. En quelques années, les Islandais ont tout...

En savoir plus

22/06/2018 BILLET RETOUR

Shenzhen, ancien port de pêche symbole du miracle économique chinois

Alors que le Premier ministre français Édouard Philippe se rend vendredi 22 juin à Shenzhen pour la première étape de sa visite de quatre jours en Chine, nos reporters se sont...

En savoir plus