Accéder au contenu principal
Découvertes

Il invente un capteur anti-tsunamis mais Internet n'a d'yeux que pour son chien

Texte par : Majda ABDELLAH
6 mn

Même reconnu par la revue Nature pour avoir inventé un capteur anti-tsunamis, cela n'a pas empêché Jerry Paros d'être totalement éclipsé par son chien. L'animal de type labrador à l'air songeur s'est retrouvé sous les projecteurs d'Internet.

Publicité

Il y a des moments de la vie professionnelle où l'on sent que tout décolle. Pour les scientifiques, entre autres, cela peut venir d'une reconnaissance par ses pairs vécue comme une consécration après des années de travail. Ce moment-là était enfin arrivé pour Jerry Paros. Le chercheur américain venait d'être loué par la prestigieuse revue Nature pour son invention, un capteur en quartz capable de détecter, très tôt, les glissements de terrain pouvant provoquer des tsunamis.

VOIR AUSSI : Même le pape François peut se faire photobomber par un chien

À l'instar du cataclysme ayant frappé le Japon le 11 mars 2011, les tsunamis sont causés par des séismes ou des glissements de terrains dans les fonds marins qui donnent aux vagues la hauteur et la puissance nécessaires pour traverser des océans entiers, en seulement quelques heures. C'est ce genre ce catastrophe que Jerry Paros espère prévenir grâce à son capteur.

Pleine de promesse, l'invention a été mentionnée par la revue Nature, référence scientifique internationale. Pour illustrer l'article, une photo a été prise puis publiée sur le compte Twitter de la revue mercredi 21 juin. "Rencontrez l'homme qui espère transformer la manière dont nous collectons les données des fonds marins pour détecter le prochain grand tremblement de terre", annonçait Nature.

Jusqu'ici tout va bien. Sur la photo, Jerry Paros, sérieux, est assis devant son bureau, l'écran de son ordinateur affichant un graphique tourné vers l'objectif. Et puis, il y a... son chien.Tranquillement assis devant la fenêtre, le regard dans le vide, perdu dans ses pensées. Il n'a évidemment pas tardé à monopolier l'attention des internautes qui en ont presque fini par oublier le motif de la photo et l'invention de Jerry Paros.

"C'est vraiment intéressant et tout mais est-ce qu'on peut parler du chien sur le bureau !"

"Le chien a un air de philosophe. Le chien doit réfléchir à comment sauver le monde des catastrophes naturelles. Bon chien."

"S'il vous plaît, donnez le nom du chien. Est-ce que c'est un gentil garçon ?"

"Wow regardez la photo sur le bureau !"

"La recherche de Paroscientific Inc.est sans aucun doute importante. Mais je suis obsédée par le chien qui regarde à travers la fenêtre sur la photo"

"Je veux rencontrer ce chien"

"Même pas un mot dans cet article sur le chien de ce monsieur."

[scald=50840:article_details {"additionalClasses":""}]

"Est-ce qu'il y a un message caché là dedans pour dire qu'en fait c'est le chien qui a mené toute les recherches ?"

"Le chien étudie la vie des écureuils et comment de subtiles changements dans leurs comportements prédisent l'activité sismique."

– Retrouvez l'article d'April Hautea sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.