EXCLUSIF

Vidéo : les drones de l'EI, menace constante dans le ciel de Raqqa

Un drone de l'EI est repéré dans le ciel de Raqqa par un combattant des FDS. Petits et très mobiles, les drones sont difficiles à abattre.
Un drone de l'EI est repéré dans le ciel de Raqqa par un combattant des FDS. Petits et très mobiles, les drones sont difficiles à abattre. FRANCE 24

Alors que la bataille pour prendre Raqqa, le bastion syrien de l'EI, dure depuis des semaines, les Forces démocratiques syriennes doivent faire face aux drones des jihadistes. Un reportage exclusif de France 24.

Publicité

Dans le ciel de Raqqa, le bastion syrien de l'organisation État islamique (EI), la menace vient désormais également du ciel pour les combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS) : les jihadistes de l'EI se sont, en effet, dotés de drones dans cette bataille, ont constaté les équipes de France 24 sur place.

"Le drone a largué une bombe sur notre véhicule blindé, elle est tombée à 50 mètres", témoigne une commandante d'unité des FDS à bord d'un blindé qui se gare rapidement à couvert.

Raqqa : contre l'EI, les femmes des FDS en première ligne

Sur un toit de la ville, une position stratégique d'où on peut observer tout le quartier, les FDS ne peuvent pas installer d'unité à cause des drones. "Deux à trois drones font des rotations chaque jour, ils visent nos centres logistiques et nos stocks de munitions. Depuis ce matin, on eu trois bombes. D'ici ce soir ils auront frappé quinze ou seize fois comme tous les jours", raconte un combattant des FDS.

Au sol, les combattants sont obligés de percer les murs pour passer à couvert. "Il y a quelque chose dans le ciel, restez vigilants, et quand le drone arrive alertez moi…", lance un membre des FDS. Un drone est repéré. "À couvert, vite, vite", alerte quelqu'un. Mais sur cette position, les attaques sont si fréquentes que les jeunes combattants réagissent à peine. Petits et très mobiles, les drones sont difficiles à abattre.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine