Accéder au contenu principal

L'ex-Premier ministre Jean-Pierre Raffarin dit adieu à la politique

Jean-Pierre Raffarin quitte la politique après plus de 40 ans de carrière.
Jean-Pierre Raffarin quitte la politique après plus de 40 ans de carrière. Christophe Archambault, AFP

Par voix de presse, Jean-Pierre Raffarin annonce qu'il met un terme à sa carrière politique. Ancien Premier ministre de Jacques Chirac, cette figure de la droite affirme vouloir œuvrer pour la paix à travers une ONG.

Publicité

L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin renonce à terminer son mandat de sénateur afin de créer "Leader pour la paix", une ONG internationale destinée à "alerter contre les risques de guerre", annonce-t-il dans une tribune publiée par "La Nouvelle République", mardi 27 juin.

"Le moment est venu de me retirer de la vie politique élective", écrit le sénateur de la Vienne (centre). "Je renonce aux trois ans de mandat qu'il me reste à accomplir au Sénat car le moment est pertinent. La jeune génération politique prend le pays en main et c'est heureux", poursuit cette figure de la droite française, âgée de 69 ans.

Élu de la Vienne depuis 1977, Jean-Pierre Raffarin affirme qu'il entend également poursuivre son "investissement au service de la coopération franco-chinoise", et garder un œil sur "la Vienne et ses projets".

Jean-Pierre Raffarin fut nommé Premier ministre en 2002 par Jacques Chirac, qui cherchait alors à renouveler la classe politique après l'arrivée au second tour de Jean-Marie Le Pen à la présidentielle. Alors peu connu du grand public, ce giscardien se fit connaître des Français par ses formules choc (voir ci-dessous) et sa volonté de décentraliser l'administration. Il démissionnera en 2005 après la victoire du "non" au référendum sur le traité établissant une constitution pour l'Europe.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.