Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Avec "Forte", Salim Saab rend hommage aux femmes artistes du monde arabe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival Lumière de Lyon : Jane Fonda à l’honneur

En savoir plus

FOCUS

La frontière irlandaise, pierre d'achoppement du Brexit

En savoir plus

FACE À FACE

Macron - Mélenchon : l'art de la dramatisation

En savoir plus

L’invité du jour

Valentine Colasante : "Danseuse étoile, c’est une forme de liberté"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Marché des satellites : la concurrence des géants du numérique

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Brexit : le coût économique de l'incertitude

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"L'Italie, Salvini et le fantôme fasciste"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Remaniement : "Et la montagne accoucha d'une souris"

En savoir plus

Moyen-Orient

Irak : plus de 10 morts après un attentat suicide dans un camp de déplacés

© Croix Rouge | Réfugiés du camp 60 Kilo, dans la province d'Al-Anbar

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/07/2017

Un kamikaze s'est fait exploser dimanche dans un camp de déplacés de la province irakienne d'Al-Anbar (ouest), tuant 14 personnes et faisant une douzaine de blessés.

Un kamikaze, vêtu d'un niqab pour se dissimuler, s'est fait exploser dimanche 2juillet dans un camp de déplacés de la province irakienne d'al-Anbar (ouest), tuant 14 personnes, ont indiqué un responsable de la police et un médecin.

L'attentat dans ce camp situé à l'ouest de Ramadi, la capitale de la province d'Al-Anbar, a également fait 13 blessés. Selon les mêmes sources, la plupart des victimes sont des femmes et des enfants, et deux membres des forces de sécurité ont également été tués.

>> À voir sur France 24 : "Mossoul et Raqqa, des batailles perdues pour les jihadistes ?"

Selon le chef du conseil municipal d'al-Wafaa où se trouve le camp "60 Kilo", les personnes qui se trouvaient sur les lieux au moment de l'attaque "seront emmenées dans un autre camp (...) plus sûr et qui reçoit plus d'aides".

"Le camp 60 Kilo sera ensuite fermé", a ajouté Adnane Fayhan.

L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat, mais il rappelle le mode opératoire de l'organisation Etat islamique (EI) qui contrôle toujours des secteurs de la vaste province d'al-Anbar frontalière de la Syrie, de la Jordanie et de l'Arabie saoudite.

Avec AFP

Première publication : 02/07/2017

  • IRAK

    Irak : intoxication alimentaire massive dans un camp près de Mossoul, au moins deux morts

    En savoir plus

  • IRAK

    L'hommage du président du Kurdistan irakien aux deux journalistes tués à Mossoul

    En savoir plus

  • IRAK

    Irak : l'organisation État islamique fait exploser la célèbre mosquée al-Nuri à Mossoul

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)