Découvertes

Michel Gondry fait un "Détour" par la pub pour Apple avec un court-métrage tourné à l'iPhone 7

Michel Gondry, sur le tournage du court-métrage "Détour" à l'iPhone 7.
Michel Gondry, sur le tournage du court-métrage "Détour" à l'iPhone 7. DR

Le nouveau spot promotionnel d'Apple est un court-métrage de 11 minutes réalisé entièrement à l'iPhone 7 par Michel Gondry.

Publicité

Oui, "Détour" est une publicité de luxe pour Apple. Mais cela n’empêche pas ce court-métrage de 11 minutes, entièrement réalisé avec un iPhone 7 par Michel Gondry, d’être un petit concentré d’émotions.

VOIR AUSSI : L’iPhone 8 d’Apple pourrait être livré avec du retard : c’est grave, docteur ?

Des personnages attachants (qu'ils soient humains ou objets), un univers un peu fantasque, un son à l'ancienne qui grésille, des effets de stop motion à la main et une attention particulière à la B.O. : tous les ingrédients du cinéma de Michel Gondry sont bien là. À la différence que "Détour" n'est pas un film, mais un court-métrage promotionnel que s'est offert Apple pour sa campagne estivale internationale.

Gondry, rôdé à la publicité

Si certains cinéphiles puristes pourraient crier au scandale, Michel Gondry est loin d'en être à son coup d'essai dans la publicité. Entre les mythiques "Eternal Sunshine of the Spotless Mind" ou "L'Écume des jours", le réalisateur français a régulièrement collaboré avec des marques, signant des campagnes promotionnelles pour Air France, Levi's, Nespresso, Nike et Guerlain.

Mais dans ce spot de 11 minutes, l'objet phare d'Apple n'apparaît pas une seule fois dans le champ, laissant volontiers le rôle du héros à un petit tricycle rouge héroïsé. "Ma difficulté principale, c'était que le spectateur finisse par éprouver une certaine tendresse pour un objet – le fameux tricycle. Pour en arriver là, je l'ai rendu presque vivant à certains moments", explique Michel Gondry sur scène à l'issue de sa projection. 

Tournage en 4K et post-production

Plus surprenant encore que la capacité d’un pur produit marketing à nous émouvoir – bien que le réalisateur français confesse avoir disposé d’une grande liberté de création –, la qualité du rendu sur un écran de cinéma. Tourné en 4K à l’iPhone 7 Plus, "Détour" ne se limite pas à de simples plans en conditions optimales. Ralentis, accélérés, stop motion, scène de nuit… Michel Gondry ne semble pas avoir été forcé de se passer de ses effets poétiques en tous genres, dont l’iPhone (et bien d'autres appareils) est donc aujourd’hui capable.

"On a fini par ne retoucher que les niveaux de luminosité, de saturation et de contraste"

Toutefois, le réalisateur de "Human Nature" nous a confié avoir utilisé, à certains moments, différents objectifs compatibles avec le smartphone. De la même, un gros travail de post-production a été réalisé dans un premier temps : "On a d’abord énormément retravaillé l’étalonnage. Mais le résultat ne me plaisait pas du tout. On est repartis de zéro et on a fini par ne retoucher que les niveaux de luminosité, de saturation et de contraste, comme avant."

Lorsqu’on lui demande franchement s’il s’est parfois senti frustré de ne disposer que d’un simple téléphone, il nous assure qu’il n’en fut rien. De quoi tourner un prochain long-métrage à l'iPhone ? "Non, je ne pense pas. Enfin pourquoi pas, ça demanderait de réunir énormément de conditions." Pour l’instant, profitons alors de ce simple "Détour". À voir sur YouTube ou entre deux bande-annonces dans certaines salles de cinéma pendant l'été.

– Par Marine Benoit et Louise Wessbecher.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine