Accéder au contenu principal
Info éco

Total de retour en Iran avec un contrat gazier de 4,8 milliards de dollars

Capture d'écran France 24

Le groupe français Total, à la tête d'un consortium international incluant la compagnie chinoise CNPCI et l'iranienne Petropars, s'apprête à signer ce lundi un accord de 4,8 milliards de dollars pour développer l'exploitation du gisement de gaz naturel de South Pars, en Iran. Total devient ainsi la première compagnie occidentale du secteur à revenir dans le pays depuis la levée de sanctions occidentales contre la République islamique.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.