Accéder au contenu principal

Sextape de Valbuena : première victoire de Benzema devant la Cour de cassation

Mathieu Valbuena (à gauche) et Karim Benzema, en 2014.
Mathieu Valbuena (à gauche) et Karim Benzema, en 2014. Franck Fife, AFP

La Cour de cassation a désigné, mardi, la cour d'appel de Paris pour statuer de nouveau sur l'enquête de la tentative de chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena. L'attaquant du Real Madrid Karim Benzema obtient ainsi gain de cause.

Publicité

La Cour de cassation a annulé, mardi 11 juillet, la décision de la cour d'appel de Versailles qui avait validé en décembre l'enquête dans l'affaire de la tentative de chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena, donnant ainsi gain de cause à l'attaquant star du Real Madrid Karim Benzema.

>> À lire : Deschamps, Macron, les Bleus… Benzema sort du silence

La Cour de cassation a désigné la cour d'appel de Paris pour statuer de nouveau sur l'enquête. Selon l'avocat de Karim Benzema, Me Patrice Spinosi, la décision rendue par la haute juridiction devrait conduire la justice à prononcer la nullité de la procédure.

Benzema a été mis en examen le 5 novembre pour "complicité de tentative de chantage" à l'encontre de Mathieu Valbuena et "participation à une association de malfaiteurs", des infractions passibles de cinq ans d'emprisonnement. Depuis le début de l’affaire, le 5 octobre 2015, les deux joueurs ne sont plus apparus sous le maillot de l’équipe de France de football.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.