Accéder au contenu principal

Soft power : la France de Macron plus forte que l'Amérique de Trump

La France a pris la place des États-Unis tout en haut du classement des pays les plus influents en terme de soft power d'après une étude
La France a pris la place des États-Unis tout en haut du classement des pays les plus influents en terme de soft power d'après une étude Joël Saget, AFP

La France est devenue le pays le plus influent en matière de "soft power", dépassant pour la première fois les États-Unis, d'après un indice annuel établi par l'agence britannique Portland et l'Université de Californie du Sud.

Publicité

La France est plus influente que le Royaume-Uni et les États-Unis. Dans un domaine très particulier : le "soft power". L'Hexagone est devenu le pays le plus influent au monde d'après l'indice annuel SoftPower30 publié, mardi 18 juillet, par l'agence de communication britannique Portland et l'Université de Californie du Sud.

Le soft power, tel que défini par le politologue américain Joseph Nye en 1990, est la capacité à convaincre et influencer par des moyens non coercitifs, comme la culture ou l'économie.

L'indice annuel, qui compile depuis trois ans des données pour 25 États, prend ainsi en compte des facteurs comme la cuisine (influence du guide Michelin), les prouesses sportives, l'attractivité touristique ou encore l'innovation technologique. À ce jeu, la France a détrôné cette année les États-Unis qui étaient les maîtres du soft power en 2016 d'après ce classement. L'Amérique de Trump dégringole de deux places et se retrouve derrière le Royaume-Uni.

Le contexte politique explique en partie cette nouvelle hiérarchie. Les auteurs de l'indice expliquent, ainsi, que l'arrivée et les premiers mois de Donald Trump à la Maison Blanche ont nui à l'influence des États-Unis. Les premiers pas d'Emmanuel Macron en tant que Président ont, quant à eux, fait beaucoup pour améliorer l'image de la France dans le monde.

Dans ce classement, l'Allemagne se classe en quatrième position devant le Canada et le Japon.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.