ROYAUME-UNI

Boris Johnson, roi de la bourde et des dérapages

Boris Johnson et le ministre néo-zélandais de la Défense civile Nathan Guy
Boris Johnson et le ministre néo-zélandais de la Défense civile Nathan Guy France 24

En visite en Nouvelle-Zélande lundi 24 juillet, le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, a comparé le salut maori à un coup de boule. L'ancien maire de Londres est un habitué des bourdes et des dérapages diplomatiques.

Publicité

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine