Accéder au contenu principal

Fiscalité: l'Etat ouvre la porte à un "accord transactionnel" avec Google

1 mn
Publicité

Paris (AFP)

L'Etat a ouvert la voie à un "accord transactionnel" avec Google, après l'annulation par le tribunal administratif de Paris du redressement fiscal de 1,15 milliard d'euros infligé au géant américain, a indiqué lundi le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin.

"Nous ne sommes pas hostiles au principe d'un accord transactionnel, qui est une possibilité offerte par notre droit fiscal", a expliqué le ministre dans un entretien au journal Les Echos mis en ligne lundi soir. "Il vaut mieux un bon accord qu'un mauvais procès", a-t-il ajouté.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.