Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Brexit : vers un vote de censure contre Theresa May ?

En savoir plus

POLITIQUE

Mouvement des gilets jaunes : L'exécutif en pleine tempête

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Michelle Obama : la première First Lady afro-américaine se raconte

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dix ans après sa mort, hommage à Youssef Chahine

En savoir plus

L’invité du jour

Simon Baker : "Le Brexit peut menacer la circulation des œuvres d’art en Europe"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Rafael Correa : "Il y a un coup d'État en Équateur"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le TGV marocain "Al-Boraq", vitrine du savoir-faire français

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le string n'est pas une preuve de consentement"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Brexit : "Un gouvernement divisé, un parti divisé, une nation divisée"

En savoir plus

FRANCE

Gérard Larcher propose la nommination de Michel Mercier au Conseil constitutionnel

© Matthieu Alexandre, AFP | Gérard Larcher, président du Sénat, s'exprimant à la tribune de l'Hémicycle.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/07/2017

Le nom de Michel Mercier, 70 ans, a été suggéré mardi par Gérard Larcher pour remplacer Nicole Belloubet au Conseil constitutionnel. L'ancien garde des Sceaux avait soutenu Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle.

Le président du Sénat Gérard Larcher (LR) a proposé mardi 25 juillet la nomination au Conseil constitutionnel de l'ancien garde des Sceaux, Michel Mercier (MoDem), proche de François Bayrou, ont annoncé ses services.

Michel Mercier, 70 ans, actuellement sénateur du Rhône, remplacera rue Montpensier la juriste Nicole Belloubet, nommée le 21 juin ministre de la Justice.

La nomination de Mercier est encore soumise à l'avis de la commission des Lois du Sénat, mais ce ne devrait être qu'une formalité pour l'ex ministre de la Justice.

Nicole Belloubet, ancienne élue locale PS, avait été nommée au Conseil constitutionnel en 2013 par le président du Sénat de l'époque, le socialiste Jean-Pierre Bel.

Le mandat de Michel Mercier au Conseil constitutionnel s'achèvera en 2022.

Avec AFP

Première publication : 25/07/2017

  • FRANCE

    Hollande veut supprimer l'entrée automatique des ex-présidents au Conseil constitutionnel

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy démissionne du Conseil constitutionnel

    En savoir plus

  • POLITIQUE

    Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)