Accéder au contenu principal

Afghanistan : 26 soldats tués dans l'attaque d'un camp militaire par les Taliban

Les Taliban ont multiplié les attaques contre des bases militaires depuis le printemps.
Les Taliban ont multiplié les attaques contre des bases militaires depuis le printemps. Bashir Khan Safi, AFP (archives)

Plusieurs dizaines de Taliban ont mené une attaque meurtrière, en pleine nuit, contre une base de l'armée afghane dans le sud de la province de Kandahar, faisant au moins 26 morts parmi les soldats.

PUBLICITÉ

Plusieurs dizaines de Taliban ont mené un assaut en pleine nuit contre une base de l'armée afghane dans le sud du pays, faisant au moins 26 morts parmi les soldats et 80 dans les rangs des assaillants, selon les bilans officiels.

Selon une source locale, l'attaque du camp militaire de Karzali, dans le sud de la province de Kandahar, a duré plusieurs heures, entre 22 h mardi et jusqu'à 3 h du matin mercredi.

"Les terroristes ont attaqué le camp à Karzali la nuit dernière. Les soldats ont résisté avec bravoure et tué plus de 80 terroristes", a indiqué le porte-parole du ministère de la Défense, le général Dawlat Waziri, qui a avancé un bilan de 26 morts et 13 blessés dans les rangs de l'armée.

Mais une source hospitalière à Kandahar a indiqué à l'AFP qu'au "moins 25 soldats blessés" avaient été acheminés dans les hôpitaux de la ville. De leur côté, les Taliban ont rapidement revendiqué l'opération sur Twitter et avancé un bilan de 70 morts.

Un officier de haut rang, refusant d'être identifié, a convenu que des soldats manquaient toujours à l'appel mercredi après-midi.

"Il y avait plus de 80 soldats sur la base, c'était une attaque d'envergure. Une dizaine de soldats sont toujours portés manquants. Les assaillants ont emporté des véhicules militaires et des armes quand ils se sont retirés", a-t-il confié à l'AFP.

"Nous avons mené de nombreux raids et tué des dizaines d'entre eux"

Selon un habitant du district de Khakrez, où se trouve la base, joint par le correspondant de l'AFP, "des centaines de Taliban sont arrivés à bord d'un convoi d'une trentaine de véhicules et ont attaqué la base en plusieurs points. Les combats ont duré des heures. Des renforts aériens ont été appelés pour bombarder les assaillants".

"Nous avons mené de nombreux raids et tué des dizaines d'entre eux. Nos hélicoptères ont ensuite transporté les soldats blessés vers les hôpitaux de Kandahar", a rapporté le général Raziq Shirzai, commandant de l'Armée de l'air afghane à Kandahar.

La dernière attaque talibane d'ampleur contre une base militaire, le 21 avril près de Mazar-i-Sharif (nord), avait fait au moins 135 morts officiellement - plus de 200 selon des sources de sécurité - parmi de jeunes recrues frappées par surprise à la mosquée pendant la prière du vendredi et au réfectoire.

En mai, au moins trois bases et camps militaires et de la police avaient été également attaqués de nuit, faisant au moins une soixantaine de morts dans la région de Kandahar, proche de la frontière pakistanaise, où les insurgés sont particulièrement présents.

Les Taliban qui combattent le gouvernement afghan et les forces de sécurité appuyées par une coalition occidentale sous bannière de l'Otan, ont accentué leur offensive depuis une semaine et attaquent sur tous les fronts.

Avec AFP
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.