Accéder au contenu principal

Novatek: le bénéfice plombé par des charges comptables

2 mn
Publicité

Moscou (AFP)

Le numéro deux russe du gaz, le groupe privé Novatek, a fait état mercredi d'une chute de son bénéfice net au deuxième trimestre sous l'effet de charges comptables, en dépit d'une hausse de son chiffre d'affaires.

Novatek a dégagé entre avril et juin un bénéfice net de 3,2 milliards de roubles (46 millions d'euros au taux de mercredi), soit un plongeon de 93% causé par des charges dues à la finalisation de la vente d'une part de son projet géant Yamal LNG dans l'Arctique et à l'évolution du taux de changes, selon un communiqué.

Hors ces éléments exceptionnels, le bénéfice net normalisé a augmenté de 14% sur un an à 33,8 milliards de roubles (485 millions d'euros).

Son chiffre d'affaires a progressé de 1% à 128,8 milliards de roubles (1,8 milliard d'euros), notamment sous l'effet d'une hausse de 2% des ventes de gaz naturel en volume. L'excédent brut d'exploitation normalisé a cependant reculé de 6% à 56,1 milliards de roubles (805 millions d'euros), affecté par les hydrocarbures liquides, dont les prix comme les volumes vendus ont reculé en Russie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.