Accéder au contenu principal

Amazon a déposé un brevet pour créer des entrepôts sous l'eau

Image d'illustration.
Image d'illustration. Reinhard Dirscherl, ullstein bild, Getty Images

Découvert en ligne mi-juillet, le brevet pourrait permettre à Amazon de stocker ses articles dans des lacs, des réservoirs et des piscines.

PUBLICITÉ

C’est l’été, vous êtes en slip de bain motif palmiers au lac de Sainte-Croix. Vous êtes tranquillement entrain de barboter dans l’eau avec vos lunettes de piscine quand tout à coup, votre tête heurte un colis Amazon qui remonte doucement vers son destinataire terrien.

VOIR AUSSI : En plus de livrer par drone, Amazon veut construire des entrepôts flottant dans les airs

Bon d’accord, c’est une histoire fausse. La réalité, c'est qu'Amazon pourrait débarquer sous l’eau plus vite que prévu. Dans un brevet déposé en début d’année et découvert en ligne début juillet, le géant du e-commerce a développé une solution pour étendre son dispositif de stockage sous l’eau.  

Il pourrait utiliser des lacs, des réservoirs ou des piscines dédiées pour entreposer un tas d’articles destinés à être livrés aux quatre coins du monde. Enfermés dans des boitiers waterproof, les colis seraient chacuns équipés d’un conteneur à air relié à un ballon gonflable qui, une fois rempli, ferait remonter le tout à la surface.

Pour déclencher le gonflement, rien de plus simple : des vibrations acoustiques seraient communiquées depuis la surface pour actionner le dispositif. Et une fois hors de l’eau, les drones d’Amazon pourraient prendre le relais. On vous dit, ils sont partout.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.