Accéder au contenu principal

Fermeture de l'unique centre de déradicalisation de France, à Pontourny

L'unique centre de déradicalisation de France, à Pontourny, près de Chinon en Indre-et-Loire, le 11 février 2017
L'unique centre de déradicalisation de France, à Pontourny, près de Chinon en Indre-et-Loire, le 11 février 2017 AFP/Archives
Publicité

Paris (AFP)

L'unique centre de déradicalisation de France, à Pontourny en Indre-et-Loire, d'une capacité de 25 personnes mais qui n'accueille plus aucun pensionnaire depuis février, va être fermé, a annoncé vendredi le ministère de l'Intérieur.

"L'expérience ne s'est pas révélée concluante", déclare le ministère dans un communiqué. "L'expérimentation d'un centre d'accueil ouvert, fonctionnant sur la base du volontariat, a montré ses limites. Le gouvernement a ainsi décidé de mettre un terme à l'expérimentation conduite à Pontourny, sur la commune de Beaumont-en-Veron", ajoute-t-il.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.