Accéder au contenu principal
Le débat

Présidentielle au Rwanda : face à Paul Kagame, l’opposition peut-elle sortir de l’ombre ?

"Une formalité". Voilà comment Paul Kagame envisage la présidentielle de vendredi au Rwanda. Après deux mandats, le président sortant devrait rester en poste. 23 ans après le génocide, le pays s'est relevé : 7% de croissance, une assurance maladie qui couvre l'ensemble de la population, et un taux de corruption en forte baisse. Paul Kagame est crédité de ce développement économique, mais il est accusé de bafouer la liberté d'expression et de réprimer l’opposition.

PUBLICITÉ

 

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.