Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’invité du jour

Riad Sattouf : "Mon peuple, c'est la BD"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Daniel Kretinsky, le milliardaire tchèque à l'assaut de la presse française

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Agriculteurs "à la mer, pour prendre du champ"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Gilets jaunes: Macron cherche la bretelle de sortie"

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Cotisations sociales : la machine à redistribuer

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : bras de fer interminable entre le pouvoir et l'opposition

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Brexit : quelles issues pour Theresa May et le Royaume-Uni ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Yarol Poupaud

En savoir plus

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

Amériques

Le hacker salué pour avoir stoppé le virus WannaCry arrêté aux États-Unis

© Kirill Kudryavtsev, AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/08/2017

Un expert britannique en cybersécurité, considéré comme un héros pour avoir contribué à stopper le virus ransomware WannaCry, a été arrêté mercredi aux États-Unis. Il est accusé d'avoir créé des logiciels pour attaquer les banques.

Pour certains Marcus Hutchins est un héros, car cet expert britannique en cybersécurité a contribué à stopper le virus ransomware WannaCry. Mais pour l’administration américaine, c’est un hacker dont les logiciels seraient destinés à attaquer les banques.

L’informaticien a été arrêté mercredi 2 août à Las Vegas, où se déroulait le grand rassemblement de pirates informatiques Def Con, a indiqué le ministère américain de la Justice. Il est accusé, avec d'autres individus, d'avoir fabriqué et distribué le logiciel Kronos, conçu pour voler des informations liées aux transactions bancaires en ligne.

L'ambassade britannique à Washington a indiqué "être en contact avec les autorités locales à Las Vegas suite aux informations sur l'arrestation d'un ressortissant britannique".

L’organisation de défense des droits sur Internet, Electronic Frontier Foundation (EFF), basée à San Francisco, a indiqué dans un communiqué être "profondément préoccupée par l'arrestation de Marcus Hutchins, un expert en sécurité connu pour avoir stoppé le 'ransomware' WannaCry".

Andrew Mabbitt, un autre expert en cybersécurité qui était avec Marcus Hutchins à Las Vegas, a dit ne pas croire aux accusations qui pèsent contre lui.

Avec AFP

Première publication : 04/08/2017

  • INTERNET

    Une cyberattaque massive ferait plus de dégâts que l’ouragan Sandy

    En savoir plus

  • UKRAINE

    L'Ukraine au cœur d'une cyberattaque mondiale

    En savoir plus

  • INTERNET

    Vidéo : NotPetya, le nouveau "rançongiciel" qui secoue la planète

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)