Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Une présence jihadiste, mais pas d'attentat : le cas singulier de l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Reza : "Je ne suis pas photographe de guerre, je suis correspondant de paix "

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Vers un baril de pétrole à 100 dollars d'ici fin 2018 ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"ONU : multilatéralisme vs. souveraineté"

En savoir plus

LE DÉBAT

Quelle réponse de l'Iran après l'attentat d'Ahvaz ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Harkis, une si longue attente"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'Élysée enlisé dans la parodie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : le cap Bon sous les eaux

En savoir plus

FOCUS

L'IVG en Allemagne, un parcours de combattante

En savoir plus

Afrique

Rwanda : Paul Kagame réélu avec 98 % des voix après une élection sans surprise

© AFP (archive)

Vidéo par Thaïs BROUCK

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/08/2017

Le président du Rwanda Paul Kagame a été réélu pour un troisième mandat avec un score écrasant de plus de 98 % des voix, a annoncé samedi la commission électorale du pays d'Afrique centrale.

Cela ne faisait aucun doute. Le président rwandais sortant Paul Kagame a été réélu pour un troisième mandat de sept ans avec 98,63 % des voix, selon des résultats définitifs publiés, samedi 5 août, par la Commission électorale (NEC).

La NEC a confirmé que le taux de participation s'élevait à 96,42% des 6,9 millions d'électeurs inscrits. Le pourcentage de voix obtenu par M. Kagame correspond à celui par lequel les Rwandais avaient approuvé en 2015 une modification de la Constitution lui permettant de se présenter pour un troisième mandat et de potentiellement de diriger le pays jusqu'en 2034.

Kagame en route pour une présidence jusqu'en 2034

L'indépendant Philippe Mpayimana obtient 0,73% des suffrages exprimés, et Frank Habineza, leader du Parti démocratique vert, le seul parti d'opposition autorisé au Rwanda, recueille 0,47% des voix.

Paul Kagame est l'homme fort du Rwanda depuis que le Front patriotique rwandais (FPR) a renversé en juillet 1994 le gouvernement extrémiste hutu ayant déclenché un génocide qui a fait 800 000 morts entre avril et juillet 1994, essentiellement parmi la minorité tutsi.

Il a d'abord été vice-président et ministre de la Défense, dirigeant de facto le pays, avant d'être élu président en 2000 par le Parlement. En 2003 et 2010, il a été reconduit au suffrage universel avec plus de 90 % des voix.

Avec AFP

Première publication : 05/08/2017

  • RWANDA

    Présidentielle rwandaise : l'opposante Diane Rwigara veut défier Paul Kagame

    En savoir plus

  • RWANDA

    Présidentielle rwandaise : deux candidats d'opposition affronteront Paul Kagame

    En savoir plus

  • RWANDA

    Rwanda : Paul Kagame, président du développement ou de la répression des opposants ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)