Accéder au contenu principal

Athlétisme : l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou médaillée d'argent au 100 m

Marie-Josée Ta Lou (d) a fini deuxième juste derrière Tori bowie (g), alors que la Jamaïcaine Elaine Thompson est passée à côté de sa course.
Marie-Josée Ta Lou (d) a fini deuxième juste derrière Tori bowie (g), alors que la Jamaïcaine Elaine Thompson est passée à côté de sa course. Antonin Thuillier, AFP

L'Américaine Tori Bowie a été sacrée championne du monde du 100 m aux championnats du monde d'athlétisme de Londres, dimanche, devancant de justesse l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou, qui récolte la médaille d'argent.

Publicité

C'est passé à un cheveu, littéralement. La sprinteuse ivoirienne Marie-Josée Ta Lou a fini deuxième à la finale du 100 m des championnats du monde d'athlétisme, dimanche 6 août, malgré un départ en flèche, terminant à 10 secondes 86. Une tête et un centième de seconde derrière la nouvelle championne du monde, l'Américaine de 26 ans Tori Bowie (10,85), médaillée d'argent aux JO de Rio, qui a remporté la course sur la ligne. La Néérlandaise Dafne Schippers complète le podium (10,96).

 

Médaillée d'or aux Jeux de la francophonie d'Abidjan sur le 100 m et quatrième aux JO de Rio, la sprinteuse ivoirienne partait pourtant dans les favorites et était pressentie pour rapporter à la Côte d'Ivoire sa première médaille d'or dans la discipline, aux côtés de sa compatriote Murielle Ahouré, qui finit quatrième à 10,98.

La grande favorite, la Jamaïcaine Elaine Thompson, championne olympique du 100 m et du 200 m à Rio en 2016 et meilleure performeuse mondiale de l'année est passée à côté de sa course, seulement 5e (10,98).

Avec AFP

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.