Accéder au contenu principal

L'ONU dénonce un "usage excessif de la force" au Venezuela

1 mn
Publicité

Genève (AFP)

L'ONU a dénoncé mardi un "un usage excessif de la force" au Venezuela et accusé les forces de sécurité d'être responsables de la mort d'au moins 46 manifestants antigouvernementaux.

"Depuis le début des manifestations en avril, on constate une tendance évidente à l?usage excessif de la force à l?encontre des manifestants", a déclaré le Haut-Commissaire aux droits de l'Homme, Zeid Ra?ad al Hussein dans un communiqué. "Plusieurs milliers de personnes ont été placées en détention arbitraire, beaucoup auraient été victimes de mauvais traitements et même de torture", a-t-il ajouté.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.