Accéder au contenu principal
Info éco

Tension autour de la Corée du Nord : les marchés en chute libre

Dans le journal de l’économie, ce vendredi, l’inquiétude des marchés face aux tensions autour de la Corée du Nord, la course aux plateformes de streaming qui provoque un changement de stratégie de plusieurs grosses maisons de production et puis l’ex-patron d’Uber visé par une plainte de l’un des principaux investisseurs de l’entreprise.

PUBLICITÉ

Nouvelle séance de forte baisse sur les marchés européens, mais aussi en Asie où on n’avait plus connu une telle chute depuis la fin de l’année 2016. Les investisseurs s’inquiètent de la tension géopolitique autour de la Corée du Nord et de la surenchère verbale. Jeudi, Donald Trump a déclaré qu’il n’avait peut-être pas été "assez dur".

Egalement dans ce journal, la course au streaming qui provoque un big bang dans la télévision. Cette semaine, Disney, puis la Fox ont annoncé vouloir lancer leur propre plateforme et retirer leurs programmes de Netflix. De son côté, Facebook qui avait déjà dit vouloir produire des séries et des documentaires a sorti un service vidéo.

Aux États-Unis, Benmark Capital porte plainte contre Travis Kalanick, fondateur et ancien patron d'Uber. L’un des principaux investisseurs de l'entreprise reproche à son ex-patron, poussé à la démission fin juin, d'avoir tenté de soudoyer le comité de direction pour revenir à la tête de l'entreprise.

Et pour finir, le Crédit suisse interdit à ses traders d'effectuer des transactions avec le Venezuela. L'objectif est d'éviter une mauvaise publicité comme se fut le cas pour Goldman Sachs après un investissement dans des produits pétroliers à Caracas.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.