Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’invité du jour

Bassma Kodmani : "Assad, un jour, rendra compte pour ses crimes"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

États-Unis : la hausse des taux, un risque pour l'économie ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Jair Bolsonaro : vers "un retour de la dictature au Brésil" ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Bioéthique, le tournant ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La marine marocaine tire sur une embarcation de migrants, faisant un mort

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls traverse la frontière pour devenir maire

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Ugo Bernalicis : "La France de Macron rejoint Salvini"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Amélie de Montchalin : "Ce budget affirme que le travail paie"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La France de l'Occupation racontée par Pierre Assouline

En savoir plus

Découvertes

Un tweet de Barack Obama sur Charlottesville est devenu le plus liké de l'histoire

© ISAAC BREKKEN/GETTY IMAGES FOR NATIONAL CLEAN ENERGY SUMMIT | En un tweet et deux millions de RT, Barack Obama a éclipsé toutes les inepties prononcées par son successeur milliardaire.

Texte par Lhadi MESSAOUDEN

Dernière modification : 15/08/2017

En un tweet, l'ancien président des États-Unis a donné une leçon de communication à son successeur Donald Trump qui a mis du temps à dénoncer les suprémacistes blancs.

C'est sur Twitter, le terrain de jeu préféré de Donald Trump (avec les golfs 18 trous), que Barack Obama avait choisi de s'exprimer après le drame survenu samedi à Charlottesville.

VOIR AUSSI : Donald Trump choque même Fox News en jugeant "qu'il y a eu des torts des deux côtés" à Charlottesville

Alors que Donald Trump est resté silencieux sur le réseau social, refusant d'aborder les violents affrontements entre la droite radicale et les militants antiracistes, Barack Obama a cité Nelson Mandela pour adresser un message contre la haine et sur le potentiel de l'amour à ses compatriotes. Le premier de ses trois tweets est devenu mercredi 16 août vers 4 h 07 (heure de Paris) le plus apprécié de l'histoire de Twitter, et il est en train de prendre le large en dépassant les 3 millions de likes.

En deux jours, il a donc dépassé le selfie d'Ellen DeGeneres aux Oscars en 2014 (2,4 millions de likes) et même le message d'Ariana Grande à l'attention de ses fans après l'attentat de Manchester (2,7 millions de likes). 

Ce tweet est accompagné d'une photo d'Obama le sourire aux lèvres devant trois enfants. En légende : "'Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de ses origines, ou de sa religion."

Barack Obama a ensuite conclu la citation de Nelson Mandela en deux tweets : "Les gens apprennent à haïr et s'ils peuvent apprendre à haïr, on peut leur apprendre à aimer. Car l'amour vient plus naturellement que son contraire."

La prise de position de Barack Obama a reçu un accueil enthousiaste sur Twitter. Donald Trump, en revanche, a subi de nombreuses critiques sur son absence de réaction. Et des personnalités du monde politique et culturel ne se sont pas privés de lui en adresser, à commencer par l'auteure britannique J.K. Rowling. "Sacrée journée pour le président d'oublier comment tweeter", a-t-elle écrit. 

Le président américian a fini par condamner dimanche les violences émanant de "plusieurs camps", mais n'a pas directement dénoncer les suprémacistes blancs. Lundi 14 août, soit deux jours après les faits, il a donné de manière impromptue une conférence de presse durant laquelle il a dévoré du regard son prompteur pour répéter les éléments de langage rédigés par son équipe. Après s'être vanté de la force économique actuelle des États-Unis, le président a cité les responsables des violences de Charlottesville, condamnant ainsi les actions racistes des membres du KKK, des néo-nazis et des suprémacistes blancs. 

Barack Obama a encore une fois démontré que la qualité des tweets doit toujours prévaloir sur leur quantité. Prends-en note, Donald Trump. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire. 

Première publication : 15/08/2017