Accéder au contenu principal
FRANCE

En vacances à Marseille, Macron tape la balle avec les joueurs de l'OM

Emmanuel Macron sur la pelouse, avec le Marseillais Florian Thauvin.
Emmanuel Macron sur la pelouse, avec le Marseillais Florian Thauvin. Olympique de Marseille
3 mn

En vacances à Marseille durant quelques jours, le président de la République Emmanuel Macron s'est offert un petit crochet du côté du centre d'entraînement de l'OM. Au programme, selfies, repas et même quelques passements de jambes.

Publicité

En vacances dans la cité phocéenne depuis quelques jours, le président de la République Emmanuel Macron a rendu visite, mardi matin, aux joueurs de l'Olympique de Marseille au centre d'entraînement du club.

C'est un joueur de l'OM, Gregory Sertic, qui a diffusé l'information sur Instagram en postant une photo de lui aux côtés du président de la République qui avait pour l'occasion enfilé un maillot aux couleurs du club.

"Petite visite surprise du président de la République, supporter numéro 1 de l'Olympique de Marseille, merci président", a écrit le joueur sur son compte Instagram.

Dans la soirée, d'autres personnalités du club ont posté des selfies avec le président sur Twitter. Sur le compte officiel de l'OM, on pouvait même voir le président échanger quelques balles avec les Olympiens.

Depuis quelques jours en vacances dans la villa du préfet de région sur les hauteurs de la ville, le président est sorti à plusieurs reprises de sa résidence étroitement surveillée.

Lundi, il a visité les ateliers du chantier naval Borg, un projet, unique en France, porté par l'Université d'Aix-Marseille, le CNRS et le centre Camille Jullian (CCJ), une unité mixte de recherche qui étudie l'archéologie et l'histoire antique en Méditerranée.

Pour la première fois depuis le début de son quinquennat, Emmanuel Macron a porté plainte mardi pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée" contre un photographe qui se serait montré insistant en dépit de mises en garde.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.