Accéder au contenu principal

Trois ans après, Rafael Nadal trône à nouveau sur le tennis mondial

Rafael Nadal, nouveau numéro un mondial à l'ATP.
Rafael Nadal, nouveau numéro un mondial à l'ATP. Minas Panagiotakis / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Plus de trois ans après avoir cédé son trône, l'Espagnol Rafael Nadal a retrouvé les cimes du classement ATP. Vainqueur de son dixième Roland-Garros en 2017, "Rafa" vise désormais la confirmation à l'US Open, qui début fin août.

PUBLICITÉ

C'est un événement majeur sur le circuit. À 31 ans, Rafael Nadal a officiellement retrouvé la tête du classement ATP qu'il avait cédée le 7 juillet 2014. Tombé au 12e rang mondial à l'été 2015, l'Espagnol était assuré de détrôner le Britannique Andy Murray (2e, -1) depuis le forfait de Roger Federer (3e) avant le Masters 1 000 de Cincinnati. Nadal, éliminé en quarts dans l'Ohio par le futur finaliste australien Nick Kyrgios, s'offre ainsi un superbe lot de consolation.

"Ce n'est pas un simple lot de consolation, c'est incroyable, c'est vraiment quelque chose de positif", assurait même "Rafa", dans la foulée de sa défaite en quarts de finale du Masters 1 000 de Cincinnati face à l'Australien Nick Kyrgios (6-2, 7-5). "Repasser à la première place mondiale trois ans plus tard est quelque chose de merveilleux, je suis vraiment heureux", poursuivait-il alors en conférence de presse.

Nadal, vainqueur en juin du tournoi de Roland Garros pour la dixième fois de sa carrière, veut faire honneur à son statut retrouvé lors de l'US Open (28 août-10 septembre), dernier tournoi du Grand Chelem de l'année.

"Je veux montrer pour quoi je suis à cette place, je vais donner le meilleur de moi-même pour jouer à mon meilleur niveau à New York", a assuré Nadal, vainqueur à Flushing Meadows à deux reprises, en 2010 et 2013.

• Classement ATP au 21 août :

1. Rafael Nadal (ESP) 7 645 (+1)

2. Andy Murray (GBR) 7 150 (-1)

3. Roger Federer (SUI) 7 145

4. Stan Wawrinka (SUI) 5 690

5. Novak Djokovic (SRB) 5 325

6. Alexander Zverev (GER) 4 470 (+1)

7. Marin Cilic (CRO) 4 155 (-1)

8. Dominic Thiem (AUT) 4 030

9. Grigor Dimitrov (BUL) 3 710 (+2)

10. Kei Nishikori (JPN) 3 195 (-1)

11. Milos Raonic (CAN) 2 870 (-1)

12. Jo-Wilfried Tsonga (FRA) 2 690

13. David Goffin (BEL) 2 525

14. John Isner (USA) 2 425 (+5)

15. Roberto Bautista (ESP) 2 425 (-1)

16. Pablo Carreno (ESP) 2 385 (+1)

17. Jack Sock (USA) 2 345 (-1)

18. Nick Kyrgios (AUS) 2 325 (+5)

19. Tomas Berdych (CZE) 2 310 (-4)

20. Lucas Pouille (FRA) 2 210 (-2)

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.