Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène rap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Guerre en Syrie - Idleb : accord Moscou-Ankara pour une "zone démilitarisée"

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

Découvertes

IFA 2017 : quels sont les smartphones les plus attendus du salon tech de Berlin ?

© Lili Sams/Mashable

Texte par Marine BENOIT

Dernière modification : 22/08/2017

Du 1er au 6 septembre se tiendra à Berlin l’IFA 2017, plus grand salon high-tech européen. À cette occasion, les constructeurs de smartphones présenteront de nombreuses nouveautés. Qu'attendre de cette édition ?

Si l'IFA débute officiellement le 1er septembre, de nombreuses conférences de presse – comme dans la plupart des salons dédiés à l'électronique – auront lieu au cours des deux jours précédents. Pour la première fois, Mashable FR se rendra à Berlin pour découvrir et vous faire découvrir toutes les innovations que les géants de l'électronique (et les moins géants, aussi) nous réservent pour la fin de l'année 2017. En attendant, jetons un coup d'œil du côté des smartphones en prévision.

VOIR AUSSI : Les quatre choses à retenir de la conférence Xbox de la Gamescom

Le Galaxy Note 8 de Samsung

Si le Galaxy Note 8 est l’un des smartphones les plus attendus de l’année, c’est sans doute plus pour le scandale qu’avait déclenché son successeur – le Galaxy Note 7 et sa batterie explosive –, que pour ce qu’il nous promet. Reste que la sortie d’un nouveau smartphone du constructeur sud-coréen est toujours un événement en soi dans le monde de la tech. À vrai dire, cette nouvelle phablette, qui sera d’abord présentée mercredi 23 août lors d’un événement spécial à New York (et que nous pourrons donc découvrir à l’IFA dès le 30 août) ne recèle plus vraiment de secrets pour nous. Après des dizaines de leaks, une brochure commerciale publiée cette semaine et un référencement par erreur sur le Samsung Store américain pour couronner le tout, on se permet de vous donner sa fiche technique sans trop prendre de pincettes.

S'il est l’un des smartphones les plus attendus, c’est sans doute plus pour le scandale qu’avait déclenché son successeur

Esthétiquement parlant, ce Galaxy Note 8 ressemble beaucoup à son proche cousin, le Galaxy S8, sorti en avril dernier. Il devrait disposer d’un écran AMOLED "Infinity Display" au ratio 18:9 et à la définition 2960 x 1440 pixels. Avec une diagonale de 6,3 pouces, il serait finalement à peine plus grand que le S8+. Si Samsung ne déroge pas à la règle, il devrait également être livré avec un stylet S-Pen et un capteur d’empreinte malheureusement placé au même endroit que sur le Galaxy S8, c’est-à-dire à l’arrière, à moins de 2 centimètres du capteur-photo… Parfait pour y laisser des traces de doigts.

Il pourrait être aussi le premier smartphone Samsung à embarquer un double capteur-photo, qu’on estime à 12 mégapixels. De quoi améliorer sensiblement la qualité de l’appareil et se replacer au niveau d’Apple dans la course à l’image. Pour ce qui est des performances, il faut s’attendre à un SoC Exynos 8895 pour le marché européen, jusqu’6 Go de RAM, 65 Go de stockage (mais qui pourrait monter jusqu’à 128) et à une batterie de 3 300 mAh, forcément plus timide que celle de son prédécesseur, hein.

Prix murmuré : 999 euros. Autant dire une véritable fortune.
Sortie : de nouvelles fuites annoncent le 15 septembre, avec une ouverture des précommandes le 24 août.

Le V30 de LG

En février dernier, au Mobile World Congress, LG avait su convaincre le public avec son prometteur G6, un smartphone abouti qui semblait avoir été pensé pour faire table rase des erreurs du passé. Avec son V30, LG, dont les modèles connaissent rarement un franc succès, fait la encore le choix de la sagesse : terminé l’écran secondaire, qui caractérisait pourtant la gamme V. Cette fois, le constructeur sud-coréen a fait le choix d’un écran OLED borderless unique de 6 pouces au ratio 18:9.

Sous la coque, on s’attend à un processeur Snapdragon 835 couplé à 6 Go de RAM, jusqu’à 128 Go de stockage et à une batterie de 3 200 mAh. Côté capteur photo, il se fera double, à en croire les dernières images HD fournies la semaine dernière par le désormais célèbre Evan Blass, leaker réputé pour la fiabilité de ses informations. Enfin, son lecteur d’empreinte devrait être placé à l’arrière, sous le capteur photo – et non pas à côté –, une position plus judicieuse que sur le Galaxy S8 ou le Galaxy Note 8.

Prix murmuré : 700 dollars.
Sortie : le 15 septembre.

Le Zenfone 4 Pro d'Asus

On peut dire que cette année, Asus n’aura pas fait les choses à moitié. À quelques jours de l’IFA, le constructeur a annoncé lors d’un événement à Taïwan la sortie de pas moins de cinq nouveaux smartphones : le Zenfone 4, le Zenfone 4 Selfie, le Zenfone 4 Selfie Pro, le Zenfone 4 Max Pro et le Zenfone 4 Pro. Oui, c’est à s’y perdre. Mais c’est bien ce dernier, haut de gamme, qui suscite le plus d’attente.  

Équipé d’un SoC Qualcomm Snapdragon 835 couplé à 6 Go de RAM et 128 Go de mémoire interne extensible sous sa coque en verre, il dispose d’un écran 5,5 pouces AMOLED Full HD, qui, contrairement à la plupart des flagships de la concurrence, n’est pas bord à bord. Un choix quelque peu à contre-courant donc, mais qui aura peut-être le mérite de distinguer ce smartphone de la mêlée. Concernant le capteur d’empreinte, ce Zenfone ne se place là non plus pas dans la tendance, puisque celui-ci reste à l’avant du téléphone. La firme taïwanaise aura en revanche opté pour un double-capteur photo, comme pour tous les autres nouveaux Zenfone. Celui-ci affiche 12 mégapixels pour l’objectif principal avec ouverture f/1,8, et 16 mégapixels pour le second. La batterie, quant à elle, est de 3 600 mAh.

Prix annoncé : puisque ce Zenfone 4 Pro reste somme toute un appareil assez classique, on imagine que c’est avec son prix, relativement raisonnable à l’heure où Apple et Samsung n’ont plus de complexe à afficher des tarifs au-delà de 1000 euros, qu’il compte faire la différence : 599 euros.
Sortie : inconnue.

Le Sony Xperia X2

Des trois smartphones que Sony devrait nous présenter à coup sûr la semaine prochaine à l’IFA, le Xperia XZ1 retiendra le plus notre attention (le X1 serait un smartphone milieu de gamme avec un écran 5 pouces Full HD tandis que le XZ1 Compact serait simplement une version du XZ1 de plus petite taille). Mais à en croire les photos leakées il y a quelques jours sur le Web, il ne promet pas de faire des étincelles d’un point de vue esthétique. Heureusement, le constructeur japonais pourrait enfin lever le voile sur son Xperia X2, que l’on attendait déjà au MWC 2017.

À en croire un document repéré par le site GSMArena en juin dernier, ce smartphone borderless pourrait tourner sous Android 8.0 Oreo et disposer d’un écran Full HD. On n’en sait guère plus pour l’instant.

Prix murmuré : inconnu.
Sortie : encore plus inconnue.

Hors programme

De son côté, Huawei a annoncé qu’il ne présentera pas son Mate 10 à Berlin, mais deux mois plus tard, lors d’un événement dédié. La toute jeune entreprise finlandaise HMD n’aura, elle, pas souhaité attendre l’IFA pour dévoiler son Nokia 8 (non, elle aura estimé que la mi-août, quand tout le monde traîne à la plage, était un moment plus opportun). Vendu 599 euros et bénéficiant d’une fiche technique haut de gamme, ce smartphone a pourtant quelques cordes manquantes à son arc. L’IFA sera en tous cas le moment idéal pour les comparaisons.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 22/08/2017