Accéder au contenu principal

Au Chili, l'avortement thérapeutique dépénalisé après 28 ans d'interdiction

Le tribunal constitutionnel chilien a donné son feu vert à la loi dépénalisant l'avortement partiel.
Le tribunal constitutionnel chilien a donné son feu vert à la loi dépénalisant l'avortement partiel. France 24

Le Tribunal constitutionnel du Chili a donné son feu vert, lundi 21 août, à la loi dépénalisant l'avortement thérapeutique, après 28 ans d'interdiction totale de l'IVG. Une victoire pour les chiliennes et pour la présidente Michelle Bachelet.

Publicité

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.