Accéder au contenu principal

En Colombie, les Farc réunis en congrès pour définir la ligne de leur parti

Les Farc ont ouvert leur congrès dimanche 27 août 2017, à Bogota, en Colombie.
Les Farc ont ouvert leur congrès dimanche 27 août 2017, à Bogota, en Colombie. Raul Arboleda, AFP

Les anciens guérilleros des Farc colombiens ont ouvert dimanche le congrès qui doit leur permettre de se convertir définitivement à la politique et de définir la ligne de leur parti. Reportage à Bogota.

Publicité

En Colombie, les Farc ont définitivement déposé les armes. Dimanche 27 août s’est ouvert le congrès chargé de définir le nom et la ligne du parti dans lequel doit se convertir la plus ancienne guérilla des Amériques, après avoir signé la paix en novembre.

>> À lire : Le désarmement des Farc est officiellement terminé

Un vif débat est attendu sur le nom du parti. Ivan Marquez, négociateur de la guérilla aux pourparlers de paix, a proposé "Force alternative révolutionnaire de Colombie".

Mais dans une consultation lancée mardi sur Twitter par Rodrigo Londoño, c'est "Nueva Colombia" (Nouvelle Colombie) qui l'a emporté avec 36% des 10387 votes.

Pour l'analyste Frédéric Massé de l'université Externado, ce débat reflète le "dilemme" des Farc : "certains veulent garder le mot de ‘révolutionnaire’, d'autres voudraient changer pour montrer que c'est un nouveau départ".

Ce congrès sera aussi l’occasion de désigner dix représentants au Parlement, qui compte 268 sièges. Nommés pour deux mandats, ces cinq députés et cinq sénateurs devront symboliquement se présenter aux prochaines élections.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.