Accéder au contenu principal

Tempête Harvey : l’eau continue de monter à Houston, Trump attendu au Texas

Des habitants de Houston sous les pluies torrentielles, le 28 août.

L'eau continuait de monter, mardi, à Houston frappée par des inondations sans précédent causées par la tempête Harvey. Le président Donald Trump est attendu dans la journée au Texas, où la mobilisation pour venir en aide aux victimes est maximale.

Publicité

La pluie n’en finit plus de tomber sur Houston, entraînant une inexorable montée des eaux dans la ville du Texas, frappé depuis plusieurs jours par la tempête Harvey. Mardi 29 août, la mobilisation était maximale pour venir en aide aux victimes des inondations

>> À lire : À Houston, la tempête Harvey ravive le spectre de Katrina

"Des familles entières ont été évacuées de certains quartiers où les inondations sont devenues très graves. Ce sont notamment des bénévoles avec leurs bateaux de pêche et de chasse qui sont entrés dans ces quartiers avec l’aide des forces de l’ordre pour aller chercher des gens parfois piégés sur le toit de leur propres maison", a pu constater Philip Crowther, envoyé spécial de France 24 dans la ville texane.

"À Houston, les opérations de secours se poursuivent"

L'agence fédérale des situations d'urgence, Fema, se prépare à accueillir 30 000 personnes dans des centres d'accueil d'urgence dans la région.

Greg Abbott, le gouverneur du Texas, a mobilisé lundi la totalité des 12 000 soldats de la Garde nationale, après en avoir activité 3 000 dans un premier temps.

Les précipitations ont déjà dépassé largement les 50 centimètres dans la région. Certains lieux en sont à plus de 70 centimètres. Et des zones pourraient encore recevoir 40 à 50 cm de précipitations cette semaine, selon le service météorologique national. Le pic des inondations ne devrait donc être atteint que mercredi ou jeudi.

"Terrible tragédie"

Donald Trump est attendu dans la journée au Texas, avec la volonté d'afficher l'unité du pays face à cette "terrible tragédie".

Accompagné de la "First lady", Melania Trump, le président américain ne se rendra pas à Houston, quatrième ville du pays, mais devrait s'arrêter plus à l'ouest pour constater sur le terrain les dégâts dans cet immense État du sud, le deuxième du pays par la taille.

"Donald Trump va se rendre à Corpus Christi, sur la côte sud du Texas – c’est l’endroit qui a été touché en premier par Harvey samedi matin. Il ira ensuite à Austin, la capitale, mais il ne viendra pas à Houston car des sauvetages sont en cours", poursuit Philip Crowther, qui a rencontré des habitants plus préoccupés par la catastrophe en cours que par la visite du président.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.