Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Audition d'Alexandra Benalla : Une situation embarassante pour E. Macron ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexandra Lamy : "Je suis très fière d'être une actrice populaire"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cour Suprême : tempête autour de Brett Kavanaugh

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie turque fragilisée par l'inflation et la chute de la monnaie

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un accueil saoudien royal pour Imran Khan"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Salzbourg au centre la scène européenne

En savoir plus

BILLET RETOUR

Retour dans les pays qui ont marqué l’actualité, les villes traumatisées par la guerre, une catastrophe naturelle ou un désastre industriel. Le dimanche à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 01/09/2017

Au Nigeria, les habitants du Biafra se souviennent

© Capture d'écran France 24

Chômage de masse, corruption endémique, flambée de violences… Le Biafra, région orientale du Nigeria, peine à tourner la page de la guerre civile qui l’embrasa de 1967 à 1970. Cinquante ans plus tard, de nombreux vétérans sont morts en emportant leurs secrets dans la tombe, mais les reporters de France 24 ont pu rencontrer des survivants et recueillir leurs souvenirs de guerre. Reportage.

Au Biafra, la guerre civile a fait entre 1 et 2 million de morts, selon les estimations. Elle a démarré le 30 mai 1967, lorsque la région orientale du Nigeria s'autoproclame "République du Biafra". Quelques semaines plus tard, les forces fédérales franchissent la nouvelle frontière et lancent une offensive contre les séparatistes. Sur fond de richesse pétrolière, ce conflit devient bientôt un terrain d'affrontement à distance le Royaume-Uni et la France, anciennes puissances coloniales. Tandis que les Britanniques arment l'armée nigériane, la France apporte son aide au Biafra et dénonce un génocide.

La région sombre alors dans la famine, et les images d'enfants mourant de faim font le tour du monde... Le Biafra réintégrera finalement le Nigeria le 15 janvier 1970. Le chef de la rébellion part en exil, mais le conflit laisse de profonds stigmates. La région du sud-est souffre aujourd’hui d'un chômage de masse et d'une corruption endémique, qui provoque des flambées de violences. Selon Amnesty International, plus de 150 manifestants ont été tués par les forces de sécurité entre 2015 et 2016.

Par Rosie COLLYER , Moïse GOMIS

COMMENTAIRE(S)

Les archives

07/09/2018 BILLET RETOUR

Vidéo : un an après l’ouragan Irma, Saint-Martin peine à se relever

C'était un monstre. Un ouragan de 500 kilomètres de diamètre, des rafales à plus de 300 km/h. Dans la nuit du 5 au 6 septembre 2017, l'ouragan Irma sème la désolation sur les...

En savoir plus

24/08/2018 BILLET RETOUR

L’Islande, miracle économique... et modèle pour les Européens ?

Nos reporters sont retournés en Islande, dix ans après la crise qui a ébranlé le pays lors de l’effondrement de son système bancaire. En quelques années, les Islandais ont tout...

En savoir plus

22/06/2018 BILLET RETOUR

Shenzhen, ancien port de pêche symbole du miracle économique chinois

Alors que le Premier ministre français Édouard Philippe se rend vendredi 22 juin à Shenzhen pour la première étape de sa visite de quatre jours en Chine, nos reporters se sont...

En savoir plus

08/06/2018 BILLET RETOUR

Que reste-t-il de la France "Black-Blanc-Beur" de 1998 ?

La plupart des Français savent où ils étaient ce soir-là. Le 12 juillet 1998, l'équipe de France est sacrée championne du monde de foot, après avoir battu le Brésil 3-0. Peu...

En savoir plus

25/05/2018 BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

Dans le nord de la Syrie, Kobané a subi en 2014 une bataille longue et meurtrière, impliquant les jihadistes de l'EI, les forces kurdes et la coalition internationale. Plus de...

En savoir plus