Accéder au contenu principal

Kenya : la nouvelle élection présidentielle fixée au 17 octobre

Les partisans de Raila Odinga ont célébré dans les rues de Nairobi l'invalidation de la précédente élection présidentielle.
Les partisans de Raila Odinga ont célébré dans les rues de Nairobi l'invalidation de la précédente élection présidentielle. Tony Karumba, AFP

Le Kenya organisera une nouvelle élection présidentielle le 17 octobre, qui opposera le président sortant Kenyatta à l'opposant Odinga, a annoncé, lundi, la commission électorale. Le précédent scrutin a été invalidé en raison d'irrégularités.

PUBLICITÉ

Les électeurs kenyans voteront de nouveau le 17 octobre. Après l'invalidation par la Cour suprême de l'élection qui s'est tenue début août, la commission électorale du Kenya (IEBC) a fixé, lundi 4 septembre, la date du nouveau scrutin présidentiel. Le président sortant et vainqueur du précédent scrutin Uhuru Kenyatta affrontera donc une seconde fois le leader de l'opposition Raila Odinga.

"Une nouvelle élection présidentielle aura lieu le 17 octobre. Ceci pour se conformer à la décision de la Cour suprême annulant l'élection présidentielle qui s'est tenue le 8 août", a indiqué l'IEBC dans un communiqué.

Des "irrégularités" et des "illégalités" dans le scrutin

Saisie par Raila Odinga, la Cour suprême avait invalidé l'élection du 8 août, qui avait donné vainqueur Uhuru Kenyatta, en estimant qu'elle n'avait "pas été conduite en accord avec la Constitution", et que des "illégalités et irrégularités (avaient) affecté l'intégrité" du scrutin.

L'IEBC a précisé que seuls Uhuru Kenyatta, qui avait été proclamé vainqueur le 11 août avec 54,27 % des voix, et son principal opposant Raila Odinga (44,74 %) figureraient sur les bulletins de vote. Les six autres candidats, qui avaient réuni moins de 1 % des voix lors de la première élection, ne pourront se représenter.

France 24

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.