Accéder au contenu principal

Michel Cymes aux manettes d'un nouveau magazine santé et bien-être

3 mn
Publicité

Paris (AFP)

Après la télévision et la radio, le médecin-animateur Michel Cymes investit la presse écrite en lançant avec l'éditeur Mondadori France un bimestriel dédié à la santé et au bien-être, Dr Good!, sur lequel il figure en Une.

Ce magazine d'une centaine de pages, en kiosque jeudi, mise sur la prévention, le "feel-good" et la déculpabilisation, mais aussi sur la popularité de Michel Cymes, régulièrement désigné par la presse télé comme l'animateur préféré des Français et "incarnation" du titre.

"J'ai la chance d'avoir une popularité très importante, accompagnée d'une légitimité car j'exerce encore. Je me sens investi d'une mission : essayer de (...) toucher le plus de monde possible car il y a un vrai besoin de messages autour de la santé", a expliqué mardi celui qui anime le Magazine de la santé sur France 5, Les pouvoirs extraordinaires du corps humain sur France 2 et est chroniqueur sur RTL.

"Je ne suis pas juste la vitrine du magazine", a assuré l'animateur de 60 ans. Directeur de la rédaction, il dit connaître le contenu du bimestriel "de A à Z", relire "tous les articles médicaux" et mettre son veto sur certains experts.

Outre des conseils médicaux, il prend par exemple position en faveur de la vaccination obligatoire, avec une tribune intitulée "Ce que je pense des vaccins" dans le premier numéro.

Il assure contrôler jusqu'aux publicités, ce qui n'a pas refroidi les annonceurs: Mondadori a affirmé avoir dépassé ses objectifs en la matière.

Le projet a été imaginé par le frère de Michel Cymes, Franck Cymes, qui l'a proposé à Mondadori.

Selon Carole Fagot, directrice du pôle femmes, sciences et loisirs de Mondadori, fort d'une dizaine de marques (Grazia, Biba, Pleine Vie, Nous Deux, Top Santé, Vital...), "la santé et le bien-être sont les premiers centres d'intérêts des Français".

Avec Dr Good!, tiré à 130.000 exemplaires et vendu 2,95 euros, le groupe vise 60.000 ventes pour le premier numéro. La dizaine de personnes qui travaillent sur le titre vient notamment de Top Santé, mensuel santé de Mondadori.

"Ce qu'on voulait, c'est créer des synergies dans le pôle et élargir encore plus notre périmètre", explique Carole Fagot, dont les derniers lancements dans le secteur, Vital (2013) et Vital Food (2014), marchent bien, malgré une forte concurrence.

Ces derniers mois, de nombreux lancements sur le créneau du bien-être/lifestyle ont vu le jour (Happinez, Respire, Flow, Mollie makes, Sens et santé..).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.