Accéder au contenu principal

Les Antilles et les États-Unis se préparent à l'arrivée d'Irma, un ouragan d'une intensité sans précédent

NOAA

L'ouragan Irma continue de se renforcer à l'approche des côtes du continent Américain. Les Antilles se préparent au confinement total de la population, dans la crainte d'un ouragan particulièrement désastreux.

PUBLICITÉ

L'ouragan Irma, récemment passé en catégorie 5, est d'une "intensité sans précédent", a annoncé Météo France mardi 5 septembre. Il continue de se renforcer, avec des rafales de vent atteignant les 360 km/ heure. Les Antilles françaises ont été placées en vigilance cyclonique violette et, sur place, on tente de s’organiser.

VOIR AUSSI : Ces images avant/après illustrent l'ampleur des dégâts causés par la tempête Harvey au Texas

Saint Barthélémy, Saint Martin, Barbuda et Antigua seront très probablement impactées par la zone intense du phénomène durant la journée de ce mercredi. Anne Laubies, préfète déléguée des deux îles des Petites Antilles, a exhorté les 11 000 personnes vivant dans des zones à risque à les quitter.

Certains quartiers, situés en zone inondable ou submersible, ont été évacués à Saint-Martin et onze abris anticycloniques ont été ouverts, pour une capacité d’accueil de 921 personnes. Dans le même temps, les forces armées françaises ont été mobilisées.

Depuis plusieurs jours, des images impressionnantes de l’ouragan circulent sur Internet. Les caméras externes de la Station spatiale internationale ont notamment récupéré des images assez impressionnantes et dramatiques de l’ouragan vu de l'espace, tandis que la NASA a montré l’intensité de son œil, véritable cœur de la tempête, sur Twitter. Cet œil ouvert, donnant l’impression d’un dôme qui aspire ce qui l’entoure, est appelé "stadium effect" en anglais.  

Floride et Îles Vierges en état d’urgence, Haïti délaissée

Du côté des États-Unis, on anticipe également l’arrivée de l’ouragan. Celui-ci pourrait passer sur Porto Rico mercredi 6 septembre aux alentours de 20 heures (heure locale), avant de toucher les côtes est et nord de la Républicaine dominicaine.

La Floride, Porto Rico et les Îles Vierges sont désormais en état d’urgence, ce qui permettra de débloquer des fonds et des moyens humains en cas de nécessité. Les touristes ont d’ailleurs reçu un ordre d’évacuation à Key West, une station balnéaire prisée du sud de la Floride. Le comté de Miami-Dade, dont fait partie l’archipel des Keys, compte 2,7 millions de personnes. Une grande partie pourrait en être évacuée, selon Patricia Mazzei, journaliste du Miami Herald, repérée par 20 Minutes.

[scald=57661:article_details {"additionalClasses":""}]

À Haïti, comme le souligne RFI, le manque de moyens pour protéger la population est catastrophique. L’île devrait être touchée par l’ouragan peu après les Antilles françaises, mais rares sont les abris provisoires et ils n’ont pas la capacité d’accueillir l’ensemble de la population vivant dans une zone à risque. Beaucoup ignorent même qu’un cyclone de catégorie 5 les menace. Dans le département du Nord, il n’y a pour l’heure que trois ambulances prévues pour un million de personnes.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.