Accéder au contenu principal
FRANCE

Nouvelle découverte de produits chimiques servant à faire du TATP dans le Val-de-Marne

La police intervient à Villejuif, le 6 septembre 2017, après la découverte de produits servant à fabriquer des explosifs dans un appartement.
La police intervient à Villejuif, le 6 septembre 2017, après la découverte de produits servant à fabriquer des explosifs dans un appartement. Bertrand Guay, AFP
2 mn

Des produits chimiques servant à fabriquer du TATP ont été retrouvés jeudi dans un box du Val-de-Marne, loué par l'une des personnes arrêtées mercredi après la découverte d'un laboratoire clandestin à Villejuif.

Publicité

Au lendemain de la découverte de produits servant à fabriquer du TATP dans un appartement de Villejuif (Val-de-Marne), les policiers ont découvert jeudi 7 septembre de nouveaux produits chimiques servant à produire cet explosif lors d'une perquisition dans un box de Thiais, toujours dans le Val-de-Marne.

Les enquêteurs ont retrouvé quelques litres de produits qui peuvent entrer dans la composition de cet explosif instable, prisé par les jihadistes de l’organisation État islamique (EI) dans un box loué par le principal suspect arrêté mercredi et servant de lieu de stockage.

Mercredi, une enquête antiterroriste avait été ouverte après la découverte du laboratoire de fabrication de Villejuif. Installé dans un appartement, il contenait 100 grammes de TATP prêt à l'emploi ainsi que du matériel destiné à "conditionner un colis piégé" et des produits chimiques. Trois personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette enquête.

Le laboratoire clandestin de Villejuif a été découvert après le signalement d'un artisan qui intervenait dans cet immeuble. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb avait salué son "réflexe citoyen".

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.