Accéder au contenu principal

Irma, retrogradé en catégorie 1, poursuit sa route vers le nord de la Floride

Miami, le 10 septembre 2017, après le passage de l'ouragan Irma.
Miami, le 10 septembre 2017, après le passage de l'ouragan Irma. Joe Raedle, getty images, AFP

Irma a frappé dimanche le sud de la Floride, où on dénombre au moins trois morts. L'ouragan, rétrogradé ce lundi matin en catégorie 1, continue sa route vers le nord. Le passage du cyclone dans les Caraïbes a causé au moins 30 morts.

Publicité

• L'ouragan Irma a été rétrogradé lundi matin en catégorie 1 alors qu'il se trouve dans le centre de l'État, près de la ville de Tampa. Il se dirige à présent vers le nord. Dimanche, alors classé en catégorie 4, sur une échelle de 5, il a frappé de plein fouet l'archipel des Keys, dans le sud. Au moins trois personnes sont décédées.

• L'état d'urgence en vigueur en Floride, Géorgie et Caroline du Sud a été étendu à la Virginie plus au nord.

• Fait sans précédent, les autorités ont appelé environ 6,3 millions de personnes à quitter l'État. On relève de nombreuses coupures de courant à Miami en raison de la chute de lignes à haute tension et de l'explosion de transformateurs.

• Donald Trump a déclaré l'état de catastrophe naturelle en Floride où il a annoncé qu'il se rendrait "très vite".

• Samedi, Irma a balayé le centre de Cuba avec des vents à près de 260 km/h. Très peu informations ont filtré concernant d'éventuelles victimes ou l'ampleur des dégâts sur la plus grande île des Caraïbes.

• L'ouragan José, classé catégorie 4, s'est éloigné samedi des îles qu'il menaçait au grand soulagement de l'archipel des Antilles. L'heure est désormais au rétablissement des services de première nécessité. Le président français Emmanuel Macron doit partir dans la nuit de lundi à mardi pour Saint-Martin.

• Un nouveau bilan provisoire fait état de 30 personnes tuées après le passage d'Irma. En plus des trois morts en Floride mentionnés plus haut, au moins deux personnes sont mortes à Puerto Rico, quatre dans les îles Vierges américaines et 10 dans les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, qui comptent également sept disparus et des dizaines de blessés. Quatre personnes sont mortes dans la partie néerlandaise de Saint-Martin et une à Barbuda. Six morts ont également été déplorés dans les territoires britanniques d'Outre-mer.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.