Accéder au contenu principal

Australie: Murdoch Jr lance une nouvelle offre d'achat sur une télé

3 mn
Publicité

Sydney (AFP)

Le fils du magnat des médias Rupert Murdoch, Lachlan Murdoch, a lancé vendredi une nouvelle offre de reprise du troisième plus grand réseau télévisé d'Australie, Ten Network, cible déjà d'une offre concurrente de la chaîne de télévision américaine CBS.

L'offre faite par Lachlan Murdoch, qui co-préside News Corp, le groupe de presse et d'édition de la famille Murdoch, a été confirmée par un porte-parole des administrateurs judiciaires de Ten Network, qui s'est refusé à donner des détails sur cette offre.

Ten Network, lourdement endetté et déficitaire, avait été placé en juin dernier sous "administration volontaire" d'un cabinet désigné par un de ses créditeurs, lorsque deux milliardaires avaient refusé de continuer à garantir un prêt d'environ 200 millions de dollars australiens (133 millions d'euros).

La nouvelle offre de Lachlan Murdoch intervient alors que CBS était parvenu fin août à un accord de principe sur le rachat de Ten Network prévoyant notamment que la chaîne américaine refinance la totalité de la dette existante de Ten. Les créanciers doivent se prononcer mardi prochain sur l'offre de CBS.

Selon le journal The Australian, qui fait partie du groupe News Corp, l'offre de Lachlan Murdoch, faite conjointement avec Bruce Gordon, propriétaire du réseau régional australien WIN, est supérieure à celle de CBS.

Le fils de Rupert Murdoch propose notamment de verser aux créanciers non garantis quelque 55 millions de dollars australiens, une somme supérieure de 72% à celle offerte par CBS, précise le journal.

Lachlan Murdoch avait obtenu le 24 août dernier le feu vert conditionnel du régulateur australien pour faire, à travers Illyria, son fonds d'investissement, et Birkety, celui de M. Gordon, une offre de reprise de Ten Network.

La Commission australienne de la concurrence et de la consommation (ACCC) avait alors déclaré qu'elle ne s'opposerait pas à une reprise de Ten Network par M. Murdoch, mais à la condition que la loi sur la propriété des médias soit modifiée.

L'Australie a adopté dans les années 1980 des lois très dures sur la propriété des médias qui empêchent par exemple le même groupe de posséder des actifs radio, télévision ou journaux dans la même ville. Or la division australienne de News Corp, premier éditeur du pays, possède plusieurs grands journaux comme The Australian, le Daily Telegraph de Sydney et le Herald Sun de Melbourne.

Le gouvernement australien vient de parvenir à un accord pour réformer ces lois qu'il estime "dépassées depuis des années", selon le Premier ministre Malcolm Turnbull.

Cette réforme, qui autoriserait l'offre de Lachlan Murdoch, a été adoptée jeudi par le Sénat mais doit encore être examinée vers la mi-octobre par la Chambre des représentants où la coalition au pouvoir a une très courte majorité.

Ten Network a été créé en 1964 mais, à l'instar d'autres médias, fait face à la crise de ses recettes publicitaires. Le réseau a annoncé des pertes de 232 millions de dollars australiens entre septembre et février (155 millions d'euros).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.