Accéder au contenu principal
Vous êtes ici

L'étang de Thau, des hippocampes à Georges Brassens

Capture d'écran France 24

Depuis l’époque romaine, en Occitanie, une bande de sable sépare la lagune de Thau de la Méditerranée, formant un vaste plan d’eau salée de 7 500 hectares. On y cultive des moules et des huîtres. L’étang est aussi le paradis des plongeurs qui peuvent y observer une espèce unique d’hippocampes, ainsi que des amateurs de voile. Ou comment se laisser porter par la Tramontane, ce vent si cher au chanteur Georges Brassens qui naquit sur les rives de l'étang de Thau, dans la ville de Sète.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.