Accéder au contenu principal
L'Entretien

Crise des Rohingya : "Qu'ils nous laissent entrer", plaide le Haut Commissaire aux droits de l'Homme

France 24

Les violences en Birmanie contre les Rohingya se poursuivent malgré les protestations de la communauté internationale. Le Haut Commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, demande à nouveau aux autorités la permission d'entrer sur le territoire birman.

PUBLICITÉ

Les données recueillies pour le moment par son agence, témoignages de réfugiés et images satellitaires notamment, lui font estimer qu'une épuration ethnique est en cours. "Ce n'est pas une simple opération anti-insurrectionnelle, si les autorités de Birmanie considèrent que [ce jugement] est exagéré, dans ce cas-là, qu'ils nous laissent passer", réclame-t-il, dans un entretien accordé à Marc Perelman, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU.

>> À voir aussi sur France 24 : La haine des extrémistes bouddhistes envers les Rohingyas

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.