Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Cotisations sociales : la machine à redistribuer

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Cellou Dalein Diallo chef de l'opposition est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Royaume-Uni - Brexit : Quelles issues pour Theresa May et le Royaume-Uni ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Yarol Poupaud

En savoir plus

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Projet d'accord sur le Brexit : Theresa May, une première ministre bien isolée

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'avenir incertain de la démocratie libérale

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le nord, sur la route de l’Art déco

En savoir plus

TECH 24

Audrey Tang, la hackeuse taïwanaise devenue ministre

En savoir plus

Découvertes

Oui, les poissons ont chacun leur personnalité

© Douglas Vigon / EyeEm

Texte par Émilie LAYSTARY

Dernière modification : 25/09/2017

C'est tentant de penser qu'un poisson n'a aucun libre arbitre, aucun charisme, aucune volonté, aucune autonomie. Et pourtant : tous les poissons ne font pas les mêmes choix dans la vie. Ils sont comme nous tous : ils ont leur propre personnalité.

Ce n'est pas parce qu'avoir des yeux de merlan frit, c'est avoir l'air niais, qu'être un poisson, c'est forcément être dépourvu de caractère. Au contraire, ces animaux vertébrés aquatiques ont une personnalité complexe.

VOIR AUSSI : Des saumons d’élevage ont profité de l’éclipse solaire pour s’échapper dans l’océan Pacifique

Chacun à leur façon, ils réagissent différemment face aux événements. Par exemple, une situation dangereuse ne va pas générer les mêmes attitudes. Il y a des poissons plus téméraires que d'autres.

Des chercheurs de l'université d'Exeter, en Angleterre, ont analysé le comportement d'une population de guppys, ces petits poissons d'Amérique du sud connus pour bien supporter la vie en aquarium. Constat : devant le stress, chacun d'entre eux avait des façons différentes de réagir, "même placé dans plusieurs situations différentes", note Sciences Avenir.

Si certains tentent de se cacher et d'autres de s'échapper, il y a des guppys qui, eux, préfèrent se déplacer prudemment sur les lieux pour anticiper, a pu constater Tom Houslay du Centre pour l'écologie et la conservation de l'université d'Exeter. Chose amusante : ce trait de caractère reste identique quelque soit la situation, ont observé les chercheurs. Il reste désormais à connaître la part de génétique et la part de libre arbitre dans la définition de ces comportements. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 25/09/2017