Accéder au contenu principal

Le commissaire européen Moscovici salue la baisse du déficit public français

2 mn
Publicité

Paris (AFP)

Le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici a salué mercredi la baisse du déficit public français, et appelé le gouvernement à poursuivre cet effort sur les années à venir.

La France "devrait passer sous le seuil de 3% en 2017, bien en dessous de 3% en 2018", a indiqué M. Moscovici sur France 2.

"Je m'en réjouis car il n'est pas acceptable que la France soit dans le peloton de queue" pour le respect des règles budgétaires dans la zone euro, a-t-il dit.

Cela dit la France devra poursuivre ses efforts pour réduire ses déficits et baisser son endettement, a ajouté le commissaire européen.

"La moyenne des déficits dans la zone euro ce n'est pas 3%, c'est 1,4%", a rappelé le commissaire européen.

"Si on veut montrer l'exemple en Europe il faut d'abord être exemplaire chez soi", a ajouté le commissaire européen, au lendemain de la présentation par Emmanuel Macron d'un ambitieux plan pour relancer l'Europe.

Le gouvernement français qui présente mercredi son projet de budget pour 2018 a confirmé son objectif de déficit public à 2,6% du produit intérieur brut (PIB) pour l'an prochain, avec une croissance de 1,7%.

La prévision pour 2019 a en revanche été relevée à 3% du PIB, contre 2,9% prévu jusque-là.

Trois pays - le Royaume-Uni, l'Espagne et la France - restent désormais sous le coup d'une procédure européenne de déficit excessif, alors qu'il étaient 24 en 2011.

Selon M. Moscovici, la France devrait sortir de cette procédure en 2018.

"Ce serait une bonne nouvelle - ce sera parce que je crois que ça va se passer - que la France sorte" de cette procédure en 2018, a-t-il dit.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.