Accéder au contenu principal

Vidéo : en Arménie, le premier temple yazidi construit hors d'Irak fête ses cinq ans

Le temple de Ziarat se situe dans la région d'Armavir, à 35 kilomètres de la capitale Erevan.
Le temple de Ziarat se situe dans la région d'Armavir, à 35 kilomètres de la capitale Erevan. Capture d'écran France 24, DR

En Arménie, le temple de Ziarat, dans la région d'Armavir, fête son cinquième anniversaire. Un lieu unique puisqu'il s'agit du premier temple yazidi construit hors des frontières irakiennes, patrie d'origine de cette communauté. Reportage.

Publicité

Séparés par le rideau de fer à l'époque soviétique, les yazidis d'Arménie tentent depuis quelques années de renouer des liens avec leur région d'origine, le nord de l'Irak. Symbole de ce phénomène ? Le 29 septembre 2012, il y a cinq ans jour pour jour, ils inauguraient le temple de Ziarat situé dans la région d'Armavir, à 35 kilomètres de la capitale Erevan.

Ce lieu unique en son genre est le premier temple yazidi construit hors des frontières irakiennes, patrie d'origine de cette communauté qui compte environ 38 000 membres dans le pays.

>> À voir : le dur travail de reconstruction des Yazidis, traumatisés par l'EI et l'exil

"Ici, en Arménie, je peux vivre en tant que yazidi. Mais je vois bien qu'ailleurs dans le monde, mon peuple est menacé", déplore Khasan Tamoyan, un animateur radio qui vient souvent se recueillir au temple.

Autre fidèle, Hamlet Smoyan, est allé plus loin en renouant directement des liens avec les yazidis d'Irak. En 2015, il accueillait pendant quelques mois une famille de 19 personnes ayant fui les violences de l'organisation État islamique. Hamlet n'a désormais qu'un rêve en tête, leur rendre visite et revoir le nord de l'Irak.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.