Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Invasion de sargasse au Mexique : désastre ou chance à saisir?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Audiard : "Depuis longtemps, j'avais envie de tourner avec des Américains"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Voyage inoubliable sur le train du désert en Mauritanie et 300 kilomètres pour les plages de Tunisie

En savoir plus

L’invité du jour

Ghislaine Dehaene : "Il faut parler au bébé pour lui permettre de façonner son esprit"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Population mondiale : le vieillissement s’accélère

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Gérard Collomb, chronique d'un départ annoncé"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La catastrophe humanitaire évitée à Idleb?"

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Libre échange, quand les barrières tombent

En savoir plus

FOCUS

La mémoire de la guerre civile divise toujours les Espagnols

En savoir plus

EUROPE

Vidéo : en Arménie, le premier temple yazidi construit hors d'Irak fête ses cinq ans

© Capture d'écran France 24, DR | Le temple de Ziarat se situe dans la région d'Armavir, à 35 kilomètres de la capitale Erevan.

Vidéo par Florent RODO , Elena GABRIELIAN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/09/2017

En Arménie, le temple de Ziarat, dans la région d'Armavir, fête son cinquième anniversaire. Un lieu unique puisqu'il s'agit du premier temple yazidi construit hors des frontières irakiennes, patrie d'origine de cette communauté. Reportage.

Séparés par le rideau de fer à l'époque soviétique, les yazidis d'Arménie tentent depuis quelques années de renouer des liens avec leur région d'origine, le nord de l'Irak. Symbole de ce phénomène ? Le 29 septembre 2012, il y a cinq ans jour pour jour, ils inauguraient le temple de Ziarat situé dans la région d'Armavir, à 35 kilomètres de la capitale Erevan.

Ce lieu unique en son genre est le premier temple yazidi construit hors des frontières irakiennes, patrie d'origine de cette communauté qui compte environ 38 000 membres dans le pays.

>> À voir : le dur travail de reconstruction des Yazidis, traumatisés par l'EI et l'exil

"Ici, en Arménie, je peux vivre en tant que yazidi. Mais je vois bien qu'ailleurs dans le monde, mon peuple est menacé", déplore Khasan Tamoyan, un animateur radio qui vient souvent se recueillir au temple.

Autre fidèle, Hamlet Smoyan, est allé plus loin en renouant directement des liens avec les yazidis d'Irak. En 2015, il accueillait pendant quelques mois une famille de 19 personnes ayant fui les violences de l'organisation État islamique. Hamlet n'a désormais qu'un rêve en tête, leur rendre visite et revoir le nord de l'Irak.

Première publication : 29/09/2017

  • DROITS DE L'HOMME

    Le prix Sakharov décerné à deux Yazidies rescapées de l’EI

    En savoir plus

  • IRAK

    Pour des enquêteurs de l'ONU, le génocide des Yazidis par l'EI est démontré

    En savoir plus

  • IRAK-SYRIE

    John Kerry accuse l'EI de commettre des "génocides" contre les minorités en Irak et en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)