ÉTATS-UNIS

À Las Vegas, la fusillade la plus meurtrière de l'histoire des États-Unis

Un homme de 64 ans  lourdement armé a ouvert le feu sur une foule, dimanche soir à Las Vegas, tuant au moins  59 personnes et en blessant 527 autres.
Un homme de 64 ans lourdement armé a ouvert le feu sur une foule, dimanche soir à Las Vegas, tuant au moins 59 personnes et en blessant 527 autres. David Becker, Getty Images/AFP

Au moins 59 personnes ont été tuées et 527 autres blessées dans la fusillade survenue à Las Vegas dans la nuit de dimanche à lundi. Le tireur, résident de l'État du Nevada, a tiré depuis le 32e étage d'un hôtel surplombant un concert.

Publicité

• Au moins 59 personnes ont été tuées et 527 blessées dans une fusillade à Las Vegas, la plus meutrière de l'histoire des États-Unis.

• Le tireur, Stephen Paddock, 64 ans, a fait feu sur une foule rassemblée pour un concert en plein air, depuis sa chambre d'hôtel au 32e étage du Mandalay Bay.  Il a été retrouvé mort par les unités d'intervention spéciales dans sa chambre d'hôtel. Il était seul et surarmé, selon la police.

• Le groupe État islamique a revendiqué la fusillade. Le FBI a cependant déclaré n'avoir établi "aucun lien à ce stade avec un groupe terroriste international". Chez Stephen Paddock, à Mesquite, à 120 km de Las Vegas, les enquêteurs ont retrouvé dix-neuf armes, des explosifs et quantité de munitions.

• Stephen Paddock était un retraité aisé, fan de casinos et inconnu des services de police.

• Donald Trump a dénoncé un acte relevant du "mal absolu". Il se rendra à Las Vegas mercredi.

• Le débat sur le contrôle des armes à feu fait son retour aux États-Unis.

Revivez la journée du lundi 2 octobre sur notre liveblog.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine