Macron revient chez Whirlpool, cinq mois après la "bataille d’Amiens"

Capture d'écran France 24

Cinq mois après une première visite houleuse, le président Emmanuel Macron revient ce matin sur le site de l’usine Whirlpool d’Amiens, où il s’était affronté médiatiquement avec Marine Le Pen, trois jours après le premier tour de l’élection présidentielle. Hier menacés de voir leur usine fermer, les salariés reprennent espoir. Un accord de reprise a été signé avec un repreneur le 12 septembre dernier. Il devrait permettre de préserver 277 emplois sur 290.